Sénateurs

Une haine grandissante

Publié | Mis à jour

La tension est palpable entre les Canadiens de Montréal et les Sénateurs d’Ottawa, et c’est peu dire.

La cinquième rencontre de la série entre les deux équipes s’est terminée de manière assez houleuse. Les esprits se sont échauffés.

Lorsqu’un journaliste a demandé à Marc Méthot si les Sénateurs commençaient à haïr le Tricolore samedi matin, sa réponse ne s’est pas fait attendre.

«Oui», a-t-il lancé.

Commencez-vous à vous incruster dans la cuisine (dans la tête) des Canadiens, a demandé un reporter.

«Je ne vais pas dire que j'y prépare du bacon, mais on les frustre», a imagé Eric Gryba.

Il faut dire que la victoire de 5-1 des Sénateurs n'a pas réduit les ardeurs des hommes de Michel Therrien. La frustration s'est fait sentir à bien des égards.

Pageau va bien

Jean-Gabriel Pageau n’a pas eu froid aux yeux vendredi soir en bloquant un puissant tir de P.K. Subban en fin de match.

Le jeune attaquant n’a pas terminé la rencontre au Centre Bell, mais s’est dit prêt à disputer le match de dimanche.

«Je m’en fous si son lancer (Subban) devient plus fort. Je ne bougerai pas», a-t-il dit aux membres des médias.

Pour sa part, Clarke MacArthur n’a pas terminé la partie, incommodé par une blessure au bas du corps.

À ce sujet, l'entraîneur-chef Dave Cameron a seulement indiqué qu’il espérait que tout le monde soit en uniforme pour le sixième match.