Canadiens de Montréal

Le fantôme de Cam Ward

Publié | Mis à jour

La situation est bien sûre différente et les temps ont changé, mais il y a un parallèle à tracer entre la série actuelle des Canadiens de Montréal contre les Sénateurs d’Ottawa et celle perdue contre les Hurricanes de la Caroline, en 2006.

Craig Anderson a été appelé en relève d’Andrew Hammond au premier tour de l’Association de l’Est, alors que les Canadiens venaient de prendre une avance de 2-0 dans la série. Les Sénateurs ont perdu cette rencontre numéro 3, mais se sont imposés lors des deux suivantes.

Les Sens sont en pleine remontée, galvanisés par les belles performances d’Anderson, qui avait été titulaire jusqu’à ce que Hammond devienne la coqueluche à Ottawa en saison régulière.

En 2006, le Tricolore menait également sa série de premier tour 2-0 contre les Hurricanes. Cherchant à redresser la situation, la formation de Raleigh avait changé Martin Gerber pour un jeune Cam Ward.

Vous connaissez la suite : les Hurricanes avaient comblé leur retard et signé quatre victoires de suite pour éliminer le CH et éventuellement gagner la coupe Stanley. Ward avait raflé le trophée Conn Smythe, remis au joueur par excellence des séries

Cam Ward en séries, 2006 - TVA Sports