Canadiens

Parenteau refuse toute entrevue

Publié | Mis à jour

Impossible de savoir si Pierre-Alexandre Parenteau sera en uniforme pour le match numéro 5 de la série de premier tour de l’Association de l’Est contre les Sénateurs d’Ottawa.

L’attaquant québécois a refusé toute entrevue, jeudi, au lendemain de la défaite de 1-0 des Canadiens de Montréal lors de la quatrième rencontre – défaite qui a évité un balayage et une élimination aux Sénateurs.

L'entraîneur-chef Michel Therrien a refusé d'en révéler davantage.

«J’aime la composition actuelle de notre formation», a-t-il cependant indiqué, ce qui donne un indice sur ses intentions.

Même s’il a reçu le feu vert des médecins pour renouer avec l’action, étant remis d’une blessure au «haut du corps», Parenteau a été laissé de côté depuis qu’il a quitté le premier match de la série.

Le niveau d’attaque des Canadiens a progressivement régressé depuis le début de la série et Parenteau est connu pour ses aptitudes offensives, même si sa production a elle-même diminué cette saison, alors qu’il n’a marqué que huit buts et 14 aides pour un total de 22 points en 56 matchs en 2014-2015.

Le Québécois de 32 ans, acquis dans la transaction qui a envoyé Daniel Brière chez l’Avalanche du Colorado cet été, n’a que très peu d’expérience des séries de la LNH. Il ne totalise que huit rencontres en ces circonstances, dont sept avec l’Avalanche en 2014, quand il a inscrit les trois seuls points de sa carrière en éliminatoires.