LNH

Les partisans des Flames ont de quoi s'exciter

Publié | Mis à jour

Contre toute attente, les Flames de Calgary ne sont plus qu’à une victoire de passer au deuxième tour des séries éliminatoires de la Ligue nationale de hockey. Il s’agirait d’une première en 11 ans.

Peu d’observateurs croyaient que les Flames allaient mettre fin à cette disette avant le début de la présente saison. En fait, la formation de Calgary semblait plutôt vouée à rater tout simplement les séries, voire croupir au bas du classement de l’Association de l’Ouest.

Après avoir totalisé 97 points en vertu d’une fiche de 45-30-7, les Flames sont en voie de surprendre les Canucks de Vancouver en première ronde.

La troupe de l’entraîneur-chef Bob Hartley mène effectivement la série 3-1 après l’avoir emporté, mardi, devant les partisans hystériques du Saddledome.

Si le combat face aux Canucks est loin terminé, il faut comprendre les amateurs de Calgary de festoyer.

La dernière fois que les Flames ont gagné une série? En 2004.

Cette année-là, l’organisation albertaine avait finalement perdu en finale de la Coupe Stanley contre le Lightning de Tampa Bay.

Pire encore: avant 2004, il faut remonter jusqu’en 1989 pour voir les Flames au deuxième tour des séries. Cette fois, le club de Calgary s’était aussi rendu jusqu’en grande finale, l’emportant en six rencontres aux dépens du Canadien de Montréal.

Le moustachu Lanny McDonald partageait alors le rôle de capitaine des Flames avec Jim Peplinski.

Bref, les amateurs des Flames ont été très patients au fil de toutes ces années. Ils méritent assurément que l’équipe finisse le travail contre les Canucks.

Le prochain duel entre les deux équipes est prévu ce jeudi soir à Vancouver.

Miller devant le filet?

Les Canucks pourraient faire confiance au gardien Ryan Miller lors de ce match numéro 5. Eddie Lack a entamé les quatre premières parties, mais Miller a été envoyé dans la mêlée dès le début de la deuxième période, mardi.

Lack avait cédé trois fois sur sept tirs durant l’engagement initial. Miller a pour sa part bloqué les 15 rondelles dirigées vers lui dans une défaite de 3-1.