Canadiens de Montréal

Beaulieu ne souffrirait pas d'une commotion

Publié | Mis à jour

La blessure dont souffre Nathan Beaulieu serait moins sévère que craignaient certains à la suite du coup d'épaule d'Erik Karlsson, dimanche.

Selon les informations obtenues par notre informateur Renaud Lavoie, le défenseur des Canadiens de Montréal n'a pas subi de commotion cérébrale après la solide mise en échec qui lui a distribuée le capitaine des Sénateurs d'Ottawa au troisième match de la série.

Beaulieu avait d'ailleurs reçu le feu vert pour demeurer au banc de l'équipe pour la suite de la rencontre, une permission qui n'aurait pu être accordée par le personnel médical de l'équipe si l'arrière de 22 ans avait ressenti des symptômes s'apparentant à une blessure à la tête.

Qu'à cela ne tienne, le choix de premier tour du Tricolore en 2011 ne revêtira pas l'uniforme pour le reste de la série de sept matchs contre Ottawa, que Montréal mène 3-0.

Beaulieu a été plaqué durement par le Suédois en deuxième période, un coup qui l'a expédié sur la glace. Le défenseur des «Sens» n'a pas été sanctionné à la suite du jeu, que vous pouvez revoir  ici :

Karlsson démolit Beaulieu - TVA Sports