Canadiens de Montréal

Série terminée pour Beaulieu

Agence QMI / Jonathan Bernier

Publié | Mis à jour

Le Canadien de Montréal devra se passer des services de Nathan Beaulieu pour le reste de la série face aux Sénateurs d'Ottawa.

L’organisation en a fait l’annonce dans les instants précédents l’entraînement de l’équipe à St-Jovite.

Comme Max Pacioretty il y a quelques semaines, Beaulieu souffre de cette fameuse blessure au haut du corps. Impossible, cependant, de savoir si la partie du corps touchée se situe plus haut, plus basse ou à la même hauteur que celle de Pacioretty.

«C’est une blessure au haut du corps», a laconiquement répété Michel Therrien, une fois devant les médias.

La mise en échec d’Erik Karlsson a donc fait plus mal que Beaulieu ne l’a laissé paraître sur la séquence.

On se rappellera que le défenseur du Canadien s’est relevé en une fraction de seconde après s’être affaissé de tout son long sur la surface de jeu. Il a également effectué quelques présences avant d’être définitivement cloué au banc à partir du début de la troisième période.

«C’est un dur, un joueur avec beaucoup de caractère», a vanté l’entraîneur du Canadien, réitérant que le coup d’épaule du Suédois était tout à fait légal.

Dans la banque de défenseurs qu’il a à sa disposition, Therrien a choisi de faire confiance à Greg Pateryn au détriment de Sergeï Gonchar et Mike Weaver.

«On a aimé la façon dont il a joué lorsqu’il s’est amené avec nous à la fin de la saison. C’est un défenseur robuste, qui patine bien, qui fait une bonne première passe et qui a un bon lancer», a expliqué le pilote du Tricolore.

Un défenseur parfait, quoi!

Sur mesure pour lui

​L’Américain de 24 ans disputera donc un premier match éliminatoire après une expérience de 20 matchs, répartis sur deux saisons, dans le circuit Bettman.

Cette confrontation physique semble, en effet, tout indiquée pour le colosse de 6 pieds 2 pouces et 222 livres.

«Je suis vraiment excité. C’est un beau défi qui se présente à moi, a fait valoir le principal intéressé. Si l’entraîneur fait appel à mes services, c’est qu’il s’attend à quelque chose de ma part. J’adore recevoir des mises en échec et en donner.»

À l’entraînement, Pateryn formait la paire avec Tom Gilbert, ce dernier se voyant permuté du côté gauche.

«J’ai joué quelques matchs avec Greg. J’ai également joué quelques rencontres à gauche. Alors je suis très à l’aise avec cette situation, a assuré Gilbert.

Pas avant 10 jours

Par ailleurs, certains plaisantins, sûrs que le Canadien éliminera les Sénateurs en quatre rencontres, ont indiqué sur les réseaux sociaux que la mention «absent pour le reste de cette série» signifiait que le défenseur de 22 ans serait disponible pour un retour au jeu au lendemain de cette quatrième rencontre.

En fait, on doit plutôt lire que Beaulieu ne sera pas disponible avant le début du deuxième tour prévu le 30 avril ou le 1er mai.

Les deux autres paires de défenseurs étaient formées d’Andreï Markov et de P.K. Subban de même que d’Alexeï Emelin et de Jeff Petry.

La formation à l’entraînement : 

  • Max Pacioretty - David Desharnais - Devante Smith-Pelly
  • Alex Galchenyuk - Tomas Plekanec - Brendan Gallagher
  • Jacob de la Rose - Lars Eller - Dale Weise
  • Brandon Prust - Torrey Mitchell - Brian Flynn
  • Andrei Markov - P.K. Subban
  • Jeff Petry - Tom Gilbert
  • Alexei Emelin - Greg Pateryn
Karlsson démolit Beaulieu - TVA Sports