New York Rangers - Pittsburgh

Crosby et cie réduits au silence

Publié | Mis à jour

Le défenseur Dan Girardi a préparé les deux buts de son équipe, lundi soir, et les Rangers de New York ont infligé un revers de 2-1 aux Penguins de Pittsburgh dans le troisième match de la série de premier tour opposant les deux équipes.

Les vainqueurs ont ainsi pris une avance de 2-1 dans cette confrontation au meilleur de sept parties.

À VOIR : SOMMAIRE

Carl Hagelin a inscrit les visiteurs au pointage au cours de l’engagement initial. Le rapide attaquant a profité d’un changement de trio laborieux au banc des Penguins pour s’échapper après avoir accepté une passe précise de Keith Yandle. Il a ensuite décoché un puissant tir frappé qui s’est faufilé entre les jambières de Marc-André Fleury.

Chris Kreider a ensuite doublé l’avance des «Blue Shirts» à mi-chemin au deuxième tiers. Il a d’abord vu le lancer de Marc Staal rater la cible de peu, mais il a récupéré la rondelle lorsque celle-ci s’apprêtait à revenir devant le filet, battant Fleury de vitesse.

Henrik Lundqvist n’a pas connu sa soirée de travail la plus chargée, étant testé à 24 occasions. Il n’a d’ailleurs eu à repousser que trois rondelles au cours des 20 premières minutes de jeu.

Patric Hornqvist l’a toutefois privé d’un jeu blanc en deuxième moitié de troisième période. Posté devant le filet, l’ex-porte-couleurs des Predators de Nashville a fait preuve d’acharnement, trompant la vigilance du gardien suédois après avoir vu ses deux premiers tirs bloqués. Sidney Crosby et Ian Cole ont été complices sur la séquence.

Si Crosby a marqué deux fois au cours du deuxième duel, Evgeni Malkin se fait plutôt discret jusqu’ici. Le Russe n’a toujours pas noirci la feuille de pointage depuis le début de la danse printanière. Le numéro 71 a terminé l’affrontement avec un différentiel de -1, aucun tir et deux mises en échec en 20 min 53 s de temps de jeu. Il a été l’attaquant le plus utilisé de son équipe, passant 64 secondes de plus que son capitaine sur la patinoire.

De son côté, Fleury a réalisé 24 arrêts dans la défaite.

Les hommes de Mike Johnston ont été les meilleurs dans le cercle des mises en jeu, ayant remporté 33 des 61 confrontations.

Le match s’est conclu sur une mêlée derrière la cage de Lundqvist. David Perron et Malkin se trouvaient au coeur de celle-ci.

La quatrième rencontre de la série aura lieu mercredi, toujours en Pennsylvanie.