Nashville - Chicago

Les Blackhawks reprennent l'avantage

Publié | Mis à jour

Scott Darling n'avait peut-être qu'un seul match d'expérience en séries éliminatoires dans la Ligue nationale de hockey, mais c'est lui qui a ramené les Blackhawks de Chicago sur le droit chemin.

Le gardien de but de 26 ans a conduit son équipe vers une victoire de 4-2 dans le troisième match de la série face aux Predators de Nashville, dimanche. Les Hawks mènent ainsi la confrontation 2-1. 

À voir : Sommaire | Des buts à la vitesse grand V

La rencontre était présentée en direct à TVA Sports. 

En attaque, le capitaine Jonathan Toews a mené les siens avec deux points. Il a brisé une égalité de 1-1 en début de deuxième période, déjouant Pekka Rinne d’un tir des poignets.

Les visiteurs ont cependant répliqué 22 secondes plus tard lorsque le tir de la pointe de Mattias Ekholm a heurté l’intérieur du poteau avant de se retrouver au fond du filet.

Toews a obtenu son deuxième point de la rencontre quand il a permis à Brent Seabrook de faire scintiller la lumière rouge.
 
Andrew Desjardins avait inscrit les favoris locaux au pointage au cours de l’engagement initial, complétant un jeu amorcé par Marian Hossa et Johnny Oduya.
 
Brandon Saad a également ajouté son grain de sel. L’ailier a trompé la vigilance de Rinne à l’aide d’un tir de loin que le gardien finlandais aimerait sûrement revoir.
 
Hossa a lui aussi conclu le duel avec deux points.
 
De son côté, le Québécois Antoine Vermette prenait part à un premier match éliminatoire en 2015, après avoir été laissé de côté lors des deux rencontres disputées à Nashville.
 
Darling préféré à Crawford
 
L’entraîneur-chef des Blackhawks, Joel Quenneville, avait fait confiance à Darling pour ce match, après deux départs difficiles de Corey Crawford.
 
Darling a bien fait, repoussant 35 des 37 rondelles dirigées vers lui.
 
Après avoir vu Chicago prendre l’avance en première période, Mike Ribeiro a ramené les deux formations à la case départ 31 secondes plus tard grâce à son premier but des présentes séries.
 
Craig Smith a participé aux deux réussites des visiteurs.
 
Rinne a cédé quatre fois en 30 tirs dans la défaite.
 
La série se poursuivra mardi, toujours à Chicago.