Canadiens de Montréal

Stone copieusement hué

Publié | Mis à jour

Déjà au match numéro 2 de cette série de premier tour de l’Association de l’Est, l’attaquant des Sénateurs d’Ottawa Mark Stone est devenu l’ennemi public numéro 1 des partisans des Canadiens de Montréal.

Dès sa première présence sur la patinoire, la recrue a été huée dès qu’elle a touché la rondelle.

Stone pris part à la rencontre malgré une microfracture à un poignet, subie à cause d’un coup de bâton de la part de P.K. Subban au match no 1. Le défenseur des Canadiens avait été expulsé de la rencontre, mais Stone était revenu au jeu plus tard dans la partie.