LNH

Un exploit à la «Théo» pour Darling

Publié | Mis à jour

Le gardien Scott Darling a impressionné bien des amateurs de hockey, jeudi soir, repoussant les 42 rondelles dirigées vers lui dans le gain de 4-3 des Blackhawks de Chicago, en deuxième période de prolongation, face aux Predators de Nashville.
 
Même s’il n’a pas disputé les 20 premières minutes de la partie, Darling est devenu le gardien-recrue ayant réussi le plus d’arrêts à sa première présence en séries éliminatoires depuis José Théodore, qui jouait alors pour les Canadiens de Montréal, il y a près de 18 ans.
 
Le 24 avril 1997, «Théo» avait effectivement repoussé 56 lancers contre les Devils du New Jersey. Les plus fidèles partisans du Tricolore se rappelleront que le club montréalais l’avait emporté en troisième période de prolongation.
 
Patrice Brisebois avait joué les héros.
 
Il faut toutefois préciser que le Canadien avait un déficit de 0-3 dans cette série avant cette fameuse partie.
 
En ce qui concerne Darling, il a tout bloqué face aux Predators après avoir remplacé Corey Crawford, victime de trois buts sur 12 tirs, au terme de la première période.
 
Crawford a notamment mal paru sur une sortie derrière son filet, laquelle a mené au but de Viktor Stalberg.
 
Darling ou Crawford?
 
Malgré l’excellente tenue de Darling, l’entraîneur-chef Joel Quenneville n’a pas eu à réfléchir bien longtemps avant de déterminer qui sera devant le filet pour le prochain duel.
 
«C’était une décision facile, a indiqué l’entraîneur Joel Quenneville au quotidien Chicago Sun Times. Ce fut probablement plus difficile de le [Crawford] sortir de la rencontre. Il est notre gardien partant, il a été notre meilleur joueur tout au long de l’année. Ce n’était qu’une période.»
 
Crawford, qui est âgé de 30 ans, a déjà participé à 57 rencontres éliminatoires. Le Québécois avait notamment guidé les Blackhawks à la Coupe Stanley en 2013, affichant une moyenne de buts alloués de 1,84 en 23 matchs.
 
«Ce fut une période difficile. Darls [Darling] a été incroyable. C’est bien d’avoir pu remporter le match après l’avoir quitté de cette façon», a mentionné Crawford par le biais du compte Twitter des Hawks.
 
Le prochain affrontement de cette série est prévu ce vendredi à Nashville.