LNH

Le Wild se sauve avec la victoire

Publié | Mis à jour

Le Wild du Minnesota aura eu besoin de deux buts en filet désert, mais s'est tout de même imposé par la marque de 4-2 face aux Blues de St. Louis.

À VOIR : Sommaire

Zucker ne perd pas de temps

Dubnyk, joueur Ram du match

Mikael Granlund et Jason Pominville ont tous les deux fait scintiller la lumière rouge alors que la cage des Blues était abandonné en fin de troisième période.

Alex Steen avait toutefois marqué entre ces deux réalisations.

C'est toutefois le Wild qui a rugi dès les premiers instants du match par l'entremise de Jason Zucker. Ce dernier a effectué un tir du coin de la patinoire avant de prendre son retour, contourner le filet et prendre de vitesse le gardien des Blues Jake Allen.

Puis, la formation du Minnesota a réduit au silence la foule présente à St. Louis alors que Matt Dumba a décoché un boulet de canon du point d'appui. Jake Allen n'a rien pu faire.

À mi-chemin en 3e période, Jaden Schwartz a redirigé derrière Devan Dubnyk le tir de la pointe de Kevin Shattenkirk pour réduire l'écart à un but.

À l’instar d’Andrew Hammond dans l’Est, Dubnyk avait son baptême en séries éliminatoires. Le gardien de 28 ans a été envoyé devant la cage du Wild du Minnesota, lui qui a obtenu 39 des 40 derniers départs de l’équipe. Dubnyk a bloqué 19 des 21 tirs dirigés vers lui. Allen a repoussé 25 des 27 lancers en sa direction.