Canadiens de Montréal

Pacioretty n'y sera pas

Publié | Mis à jour

Le Canadien de Montréal misera sur la présence de Ginette Reno pour l’interprétation du «Ô Canada», mais il y aura tout de même un absent important.

Ne ratez pas le match no 1 entre les Canadiens et les Sénateurs ce soir à TVA Sports à 19h. Voyez l’avant-match à 18h.

Max Pacioretty, le meilleur marqueur de l’équipe avec 37 buts, regardera de la passerelle de presse le premier match de la série face aux Sénateurs mercredi soir, au Centre Bell.

Pacioretty a participé à l’entraînement optionnel en matinée, mais il n’a toujours pas reçu la bénédiction des médecins pour revenir au jeu.

«Max ne jouera pas ce soir, a confirmé Michel Therrien. On va le prendre quand il sera à 100%. Ce n’est pas le cas présentement, mais ça viendra. Ça pourrait survenir vendredi ou dimanche. On va le retrouver avec plaisir dès qu’il aura l’accord du groupe médical.»

À la fin de l’entraînement, Pacioretty a fait des exercices supplémentaires en compagnie des réservistes de l’équipe, Greg Pateryn, Sergeï Gonchar, Mike Weaver et Manny Malhotra.

En l’absence du numéro 67, les Tomas Plekanec, Alex Galchenyuk, David Desharnais, Brendan Gallagher, Pierre-Alexandre Parenteau et Lars Eller devront animer l’attaque.

«Nous avons joué pratiquement trois matchs sans Pacioretty la semaine dernière et nous avons battu de bonnes formations, a rappelé Therrien. Il n’y a pas de doute qu’il s’agit d’une grosse perte. D’autres joueurs prendront le relais.»

Enfin un premier match

Après trois jours à décortiquer les deux équipes, on passera finalement aux choses sérieuses.

«Il est temps de jouer, on a assez parlé, a rappelé l’ailier Brendan Gallagher. J’ai hâte de sauter sur la glace, c’est la meilleure période de l’année. C’est encore plus spécial cette année avec le départ de Monsieur Béliveau. J’ai compris encore mieux toute la richesse et l’histoire de ce logo. C’est à notre tour maintenant de poursuivre la tradition.»

Les débuts de Mitchell

Dans un autre coin du vestiaire, Torrey Mitchell a parlé pendant de longues minutes avec les journalistes. Malgré son expérience de 80 matchs en séries, 75 avec les Sharks de San Jose et 5 avec le Wild du Minnesota, Mitchell avait le sourire d’une recrue.

«Je me souviens d’avoir vu un match au Forum de Montréal en 1993 contre les Islanders de New York, a-t-il raconté. J’avais seulement huit ans. J’étais un grand partisan de Patrick Roy. Ce sera spécial pour moi de jouer une première rencontre en séries avec le Canadien. J’ai déjà des frissons simplement à l’idée d’embarquer sur la patinoire pour cette rencontre. Quand j’étais encore à Buffalo, je ne pensais jamais avoir l’occasion de vivre un tel moment. »

En plus de Mitchell, Tom Gilbert et Devante Smith-Pelly joueront aussi une première rencontre éliminatoire avec le Tricolore. Jacob De La Rose, Brian Flynn et Jeff Petry feront quant à eux leur baptême en séries.

Embarquez dans la fièvre du printemps de la LNH et faites vos prédictions dans le cadre du Pool des séries TVA Sports!​