Tennis

Bouchard s'incline d'entrée à Charleston

Louis Butcher et TVA Sports

Publié | Mis à jour

Eugenie Bouchard n’aurait fait que passer au tournoi de Charleston, en Caroline du Sud, battue d’entrée au deuxième tour par Lauren Davis en deux manches expéditives de 6-3 et 6-1, mercredi.

La Québécoise, première tête de série de ce tournoi sur terre battue, pour lequel elle avait bénéficié d’un laissez-passer, a été une proie facile pour l’Américaine de 21 ans, classée au 66e rang à la WTA.

La septième raquette mondiale a été notamment trahie par son premier service, qu’elle n’a réussi que dans 52% des occasions, contre 72% pour sa rivale. Elle a aussi commis quatre doubles fautes.

Son pourcentage d’efficacité sur ses premières balles n’a atteint que 61% et 33% pour ses deuxièmes balles, alors que Davis, elle, a affiché un rendement de 79 et 61% respectivement.

«C’est évident que je déteste perdre, mais je ne serai pas trop dure avec moi-même, a révélé Bouchard dans une conférence de presse à la suite du revers face à l’Américaine.

«Je sais que je ne me sens pas à mon meilleur sur le terrain, alors il est important de prendre le temps, de ne pas participer à des tournois, et simplement m’entraîner et retrouver le bon sentiment que je suis moi-même sur le terrain.»

«Je me sentais définitivement lente aujourd’hui, dominée, et je ne me sens pas ainsi habituellement. Je suis celle qui domine normalement. Ce qui s’est passé aujourd’hui n’était vraiment pas bien.»

Premier tournoi sur terre battue

Victime d’un premier bris de service au cinquième jeu de la première manche, ce qui portait la marque à 3-2 pour Davis, Bouchard ne s’en est jamais remise. La rencontre s’est terminée après un peu plus d’une heure de jeu.

La Québécoise de 21 ans entreprend bien mal son parcours sur terre battue à moins de deux mois de la tenue du troisième tournoi majeur de la saison, à Roland-Garros, dont elle avait atteint la demi-finale l’an dernier.

À Miami, il y a une dizaine de jours, Bouchard s’était aussi inclinée à son premier match contre l’Allemande Tatjana Maria (alors 113e), une qualifiée, en deux manches de 6-0 et 7-6 (4).

Elle avait remporté facilement l’autre affrontement entre les deux joueuses. C’était l’année dernière en huitièmes de finale des Internationaux d’Australie.