Blue Jays vs Reds

Les Reds blanchissent Martin et les Jays

Benoît Rioux / Agence QMI

Publié | Mis à jour

Les Reds de Cincinnati ont blanchi les Blue Jays de Toronto par la marque de 2-0, vendredi soir au Stade olympique lors d'un match préparatoire.

La rencontre était présentée à TVA Sports.

À VOIR : Sommaire

«C'est mon rêve de jeunesse» - Russell Martin

La fierté d'un fils

Vladmir, Vladimir, Vladimir

Donaldson vole Mesoraco

«C'est renversant» - John McHale fils

La classe de John Gibbons

Les Jays disputaient ainsi, au grand plaisir des 46 314 amateurs de baseball s’étant déplacés, le premier de deux matchs préparatoires prévus à Montréal face aux Reds.

Dans les estrades, plusieurs partisans portaient un t-shirt des Jays avec le numéro 55, soit celui de Martin.

Dès la présentation de la formation offensive des Blue Jays, le favori de la foule a été chaudement applaudi, de même que lors du spectacle d’avant-match.

Avant même le premier lancer, c’est par ailleurs «Vlad» qui a été acclamé lors d’un hommage qui lui a été rendu par le biais d’une vidéo à l’écran géant. L’ancien joueur d’arrêt-court Orlando Cabrera a aussi été salué.

Les hymnes nationaux ont été interprétés au saxophone par le père de Russell Martin. Le receveur a alors semblé ému.

C’est au premier tour au bâton de Martin, en fin de première manche, que le Québécois a fait lever la foule du Stade olympique.

Après l’ovation, il a été retiré sur trois prises par le partant des Reds Jason Marquis.

Le ton était néanmoins donné pour une intéressante soirée de baseball au cours de laquelle le maire de Montréal Denis Coderre a effectué le lancer protocolaire.

Très peu de coups sûrs

Seulement quatre coups sûrs ont été frappés au total lors des cinq premières manches.

Le partant des Reds Jason Marquis a ainsi alloué un seul coup sûr en cinq manches passées au monticule.

Kevin Pillar, des Blue Jays, a excité la foule en envoyant l’offrande du releveur Aroldis Chapman à la piste d’avertissement, en fin de sixième manche, mais la balle a été captée par le voltigeur des Reds.

Blanchi en trois présences au bâton, Martin a encore été applaudi quand le gérant John Gibbons l’a remplacé en défensive en début de huitième manche.

Des points ont finalement été inscrits en début de huitième par les Reds quand Skip Schumaker a frappé un simple. Ray Chang et Steve Selsky ont alors croisé le marbre.

Les Reds ont remporté la partie par le pointage de 2-0, ce qui était bien secondaire aux yeux de nombreux amateurs, qui ont finalement eu l'occasion de voir 10 coups sûrs.

Chez les Blue Jays, le lanceur partant Mark Buehrle a accordé trois coups sûrs en quatre manches de travail. La défaite est allée au dossier du releveur Aaron Loup.

Le deuxième match entre les Blue Jays et les Reds à Montréal est prévu samedi après-midi.

En comparant le nombre de spectateurs avec la foule de 2014 au Stade olympique, il y a eu 193 personnes de plus dans la journée de vendredi. Plus de 50 000 amateurs de baseball sont maintenant attendus, samedi, comme l’an dernier.