LNH

Las Vegas : nouvel objectif

Publié | Mis à jour

La vente virtuelle d’abonnements de saison pour une nouvelle équipe de la LNH a atteint son objectif de 10 000 achats en février. Maintenant, Bill Foley, propriétaire potentiel d’une concession dans le désert du Nevada, vise les 13 000 abonnements.

«On pense qu'on va être capable de se rendre à 13 000, a souligné l'expert-hockey de la chaîne TVA Sports lors de l'émission Destination Coupe Stanley, mardi.

«Ç'a pris six semaines (pour atteindre l'objectif de 10 000 achats) et on estime que c'est bon. Là où c'est encore meilleur [...], c'est qu'il n'y aura aucun problème à remplir les 750 sièges des loges corporatives parce que les casinos sont très intéressés à amener des clients, donc à acheter des billets.»

Les banques, les géants de la télécommunication, les restaurateurs ainsi que des opérateurs logistiques tels qu’UPS et FedEx seraient dans la mire de Las Vegas.

Foley et ses partenaires continueront d’accepter les dépôts de particuliers et de petites entreprises, mais se concentreront sur des discussions avec de plus grandes entités.

La progression pourrait être freinée par le fait que les grandes entreprises préfèrent attendre une annonce officielle de la LNH quant à une expansion ou un déménagement à Las Vegas avant de s’impliquer.

La haute direction de la LNH martèle depuis plusieurs mois qu’elle n’a aucun plan d’expansion ni de déménagement dans l’immédiat, même si elle entretient des discussions avec Las Vegas, Seattle et Québec, villes les plus intéressées à l’acquisition d’une concession du meilleur circuit de hockey professionnel nord-américain.

Si la LNH devait procéder à une expansion, elle commencerait probablement par envoyer des formations dans l’Ouest américain – une question d’équilibre logistique de compétition dans les Associations, dit l’adjoint au commissaire Bill Daly.