Canadiens de Montréal

Prust, le héros obscur

Publié | Mis à jour

L'attaquant des Canadiens Brandon Prust joue du très bon hockey par les temps qui courent. Possiblement son meilleur de toute la saison.

Avec une aide et plusieurs bonnes présences des deux côtés de la patinoire face aux Hurricanes de la Caroline, jeudi, le numéro 8 a conclu la rencontre avec une aide et une fiche de +3.

Il a aussi bloqué un lancer devant le filet de Carey Price à 10 secondes de la fin, une initiative qui a permis à l'homme masqué d'empocher son huitième jeu blanc de la campagne.

«Price m'a personnellement remercié après le match, a lancé Prust après la rencontre. Nous étions sur la glace avec un seul objectif : empêcher la rondelle de pénétrer le filet»

Jumelé à Manny Malhotra et Dale Weise, depuis deux matchs Prust vient d'amasser trois points pendant cette séquence. Ses compagnons de trio impressionnent aussi, notamment Weise qui a inscrit un but et une aide face aux «Canes».

«C'est ce dont nous aurons besoin en séries. Les meilleures équipes ont toutes quatre trios productifs, a-t-il expliqué. Nous communiquons bien et plus important encore, nous nous amusons. Lorsque c'est le cas, nous jouons à notre plus haut niveau.»

À savoir si Prust méritait l'une des trois étoiles du match, jeudi, l'entraîneur-chef Michel Therrien n'a pas hésité à répondre dans l'affirmative, même s'il ne connaissait pas les joueurs à l'honneur.

«Honnêtement, je ne sais même pas quelles sont les trois étoiles, a-t-il répondu en riant. On aurait pu lui donner.»

«Prust est un vrai leader pour nous. Il a connu un fort match. Il est intense et lorsqu'il joue ainsi, il est à son meilleur.»

Avec de tels éloges et le respect inconditionnel de ses coéquipiers, le directeur général du Tricolore Marc Bergevin pourrait bientôt songer à lui consentir une prolongation de contrat. Son entente de quatre ans viendra à échéance à l'été 2016.