Ski et planche

Harvey de retour à la maison

Publié | Mis à jour

Alex Harvey est plus que satisfait de sa saison.

C’est avec un large sourire que le fondeur de Saint-Ferréol-les-Neiges est rentré à Québec, dans la nuit de dimanche à lundi.

«Mon objectif était de mettre la main sur une médaille aux Mondiaux. J’en ai eu deux!», a dit Harvey aux journalistes présents à son arrivée à l’aéroport.

Harvey revient en effet au pays avec deux médailles remportées aux Championnats du monde, à Falun, en Suède.

L’athlète de 26 ans a raflé l’argent au sprint individuel ainsi que le bronze au skiathlon de 30 km.

Harvey est aussi monté sur le podium lors de la poursuite de 15 km du Tour de ski d'Oberstdorf, en Allemagne, remportant la médaille d’argent.

Il a par ailleurs gagné l’argent au sprint classique de la Coupe du monde présentée à Östersund, en Suède.

«La forme était présente, tant physiquement que psychologiquement. Les modifications en ce qui concerne l’équipe technique ont fait en sorte qu’on avait de superbes skis.

«Certaines journées, on avait les meilleurs. C’est peut-être ce qui a aussi fait la petite différence.»

Vedette en Europe

Harvey est devenu une petite vedette en Europe en raison de ses bonnes performances. Notons que le ski de fond est particulièrement populaire au sein des pays scandinaves.

«À Oslo ou même dans d’autres villes scandinaves, on peut se promener dans la rue sans se faire harceler, mais je me fais reconnaître», a souligné Harvey.

«Quand je suis allé prendre une bière hier, je n’ai pas payé. Je n’ai pas sorti mon porte-monnaie. Ça a des avantages!», a-t-il ajouté à la blague.