Impact

Mapp absent quatre mois

Publié | Mis à jour

L'entraîneur-chef de l'Impact de Montréal, Frank Klopas, dispose d’une semaine pour trouver un remplaçant à Justin Mapp, qui ratera les quatre prochains mois d’activités.

En milieu de soirée, l’organisation montréalaise a confirmé que le vétéran passera sous le bistouri jeudi pour faire traiter une fracture et une dislocation du coude gauche. La malchance semble ainsi poursuivre le milieu de terrain, souvent aux prises avec les blessures depuis le début de sa carrière.

Dans les faits, Klopas a sans doute commencé à penser à des solutions pour remplacer son ailier, puisque même s’il ne s’était pas blessé sérieusement samedi, il n’aurait pas été disponible contre le LD Alajuelense mercredi prochain, en raison d’une accumulation de cartons jaunes.

«Justin est un joueur de qualité qui est difficile à remplacer. Mais quand on regarde l’équipe, on a de la qualité sur les ailes», a mentionné le pilote.

Des options

Klopas avait aussi commencé à élaborer des scénarios après l’entraînement matinal.

«[Andrés] Romero devrait recommencer à s’entraîner d’ici la fin de la semaine. On peut aussi utiliser [Dominic] Oduro et [Maxim] Tissot. Nous avons quelques options.»

L’avenue la plus intéressante pourrait être de déplacer Dilly Duka à droite pour faire place à Tissot sur le flanc gauche.

Pas une grosse adaptation

Selon l’instructeur, un changement d’aile ne représente pas un gros changement.

«Ils peuvent changer de côté. Un joueur comme Justin aime évoluer à droite, même s’il est gaucher, parce que ça lui permet de couper à l’intérieur et de se retrouver devant le but.

«Je pense que ça nécessite un ajustement, mais pas un très gros.»

Avec des pincettes

Par ailleurs, Klopas a réagi vivement quand un collègue lui a dit que son club avait de la difficulté à l’emporter à l’étranger.

«Pourquoi dites-vous ça? C’est une nouvelle saison et c’est notre deuxième match à l’étranger», a-t-il pesté en laissant planer un long silence.

Il faut pourtant noter que l’Impact n’a pas connu la victoire à ses 17 derniers affrontements à l’extérieur dans la Major League Soccer.

 

* * * *

Piatti a besoin de temps pour revenir à son meilleur

Frank Klopas a mentionné après le match de samedi contre le D.C. United qu'Ignacio Piatti n’était pas à 100% de ses capacités.

Il a quelque peu rectifié le tir, mardi, en indiquant que ça ne voulait pas dire qu’il n’était pas à 100% de sa forme physique.

«Ce n’est pas que Piatti n’est pas à 100%, c’est qu’il n’a pas joué pendant cinq mois et il ne sera pas de retour à son sommet après trois parties.

«Il demeure un joueur qui, à tout moment, peut faire un jeu susceptible de transformer la rencontre.»

Par ailleurs, le jeune Maxim Tissot pourrait voir de l’action pour la première fois de la saison, le 18 mars.

«Chaque fois que tu as la chance de jouer, tu dois en prendre avantage, a insisté l'athlète originaire de Gatineau. Il faut que je prouve que je peux jouer là régulièrement.

Il assure ne pas être trop intimidé par l’importance du match qui sera le premier volet de la demi-finale de la Ligue des champions de la CONCACAF.

«C’est intimidant, mais il ne faut pas penser à ça, parce que c’est un match qu’on doit gagner comme tous les autres.»