Canadiens

Un match dans le «confort» du salon de glace!

Publié | Mis à jour

L’hiver rigoureux a fait rager bien des gens cette année, mais pas un dénommé Michel Charlebois, un résidant de Vaudreuil-Dorion qui a utilisé toute la neige tombée sur sa propriété pour bâtir un aménagement digne de La Guerre des tuques.

Le reporter de la chaîne TVA Sports Antoine Deshaies à assisté au dernier match des Canadiens de Montréal dans cette cour métamorphosée, avec écran de glace de 25 pieds. Tout était là pour vivre une expérience spéciale, gradins glacés et cantine de fortune inclus.

«Depuis début janvier, à peu près tous les soirs, parfois cinq ou six heures de suite, j’amenais la neige de l’entrée à ma cour avec une pelle pour construire tout ça. Un bon entraînement!» a dit l'homme, qui a invité ses voisins à assister à la rencontre du Tricolore face aux Coyotes de l'Arizona.

M. Charlebois a mis au défi Denis Coderre, le maire de Montréal, à ériger des installations semblables au festival Montréal en lumière.