Crédit : PHOTO COURTOISIE

Hockey

Richard Martel viré en pleines séries!

TVA Sports et l'Agence QMI

Publié | Mis à jour

L’ancien entraîneur-chef des Saguenéens de Chicoutimi Richard Martel a été remercié jeudi par les Brûleurs de Loups de Grenoble durant les séries éliminatoires de la Ligue Magnus, la première division française.

Le site internet du journal local, «Le Dauphiné libéré», a rapporté que Martel avait été limogé à la suite des incidents survenus la veille lors du quatrième match de la confrontation quart de finale entre les Brûleurs de Loups et les Ducs de Dijon.

Dans une fin de match endiablée, plusieurs joueurs ont été punis et/ ou expulsés pour rudesse excessive, dont le Québécois Olivier Dame-Malka, un ancien de l’organisation du Canadien de Montréal, qui évolue avec Dijon.

Les Ducs ont finalement remporté ce duel au compte de 6-2.

Les Brûleurs de Loups, champions du classement général en vertu d’une récolte de 40 points en 26 rencontres, ont donc vu leurs rivaux créer l’égalité 2-2 dans cette série.

La cinquième et ultime rencontre pour une place en demi-finale aura lieu samedi et Jean-François Dufour, l’adjoint de Martel, prendra la relève. Le natif de Bedford a été à la barre de la formation de 2010 à 2014 jusqu’à l’arrivée de Martel.

Toujours selon le «Le Dauphiné libéré», la présidente des Brûleurs de Loups, Stéphanie Carrel-Magnan, a discuté longuement avec Martel et Dufour afin de «trouver une issue à la situation de crise».  D’un commun accord, Carrel-Magnan et Martel ont ainsi décidé «de mettre un terme à leur collaboration».

L’entraîneur de 53 ans avait été embauché par Grenoble en avril dernier après deux ans à la barre du Visby Roma en Suède. Il avait bien fait, menant les siens notamment à la Coupe de Ligue en décembre dernier. L’équipe n’avait soulevé aucun trophée depuis quatre ans.

Martel a passé 18 ans dans la Ligue de hockey junior majeur du Québec à titre d’entraîneur-chef, dont huit à la barre des Saguenéens.