LNH

Top 10 de ce qui reste

Publié | Mis à jour

Beaucoup de gros noms ont été échangés de façon précoce, avant la date limite des transactions.

Evander Kane, Jaromir Jagr, David Clarkson... de nombreux gros morceaux ont d’ores et déjà déménagé, ce qui soustrait une part du spectacle associé à l’échéance du 2 mars prochain.

Voici donc un top 10 des joueurs assez intéressants encore disponibles sur le marché des transactions.

1. Antoine Vermette, attaquant, Coyotes de l’Arizona
Salaire : 3,75 millions $, échéance 2015

Parmi les attaquants dont le contrat se termine à la fin de la saison, le Québécois est probablement le plus attrayant de tous. Capable de produire, des équipes de haut de classement sont tentées de l’ajouter à leur effectif pour les séries.

Destinations plausibles : Blackhawks de Chicago, Bruins de Boston

2. Jeff Petry, défenseur, Oilers d’Edmonton
Salaire : 3,075 millions $, échéance 2015

Le marché 2015 en est un de défenseurs, mais la qualité des arrières disponibles n’est pas nécessairement reluisante. Petry est probablement le défenseur à caractère défensif le plus alléchant.

Destinations plausibles : Canadiens de Montréal, Ducks d’Anaheim, Lightning de Tampa Bay

3. Zbynek Michalek, défenseur, Coyotes de l’Arizona
Salaire : 4 millions $, échéance 2015

Le vétéran de 32 ans est le défenseur à caractère offensif le mieux coté sur le marché, sauf qu’il est blessé. Une transaction aurait avorté cette semaine à cause de ce problème.

Destinations plausibles : Blues de St. Louis, Canadiens de Montréal

4. Joffrey Lupul, attaquant, Maple Leafs de Toronto
Salaire : 5,25 millions $, échéance 2018

Les Maple Leafs sont en mode reconstruction et tenteraient activement de se départir de Lupul, même si son salaire est un peu lourd. Renaud Lavoie a indiqué pour la chaîne TVA Sports que de nombreuses formations pourraient être acheteuses mais, pour l’instant, le niveau d’intérêt n’est pas à son plus haut.

Destination plausible : Bruins de Boston

5. Curtis Glencross, attaquant, Flames de Calgary
Salaire : 2,5 millions $, échéance 2015

Glencross s’est présenté depuis 2008 comme un rouage important de Flames moribonds... qui ne le sont plus aujourd’hui. La formation albertaine a un choix à faire : soit elle fait confiance à sa formation actuelle pour tenter sa chance en séries, soit elle pose un geste significatif pour améliorer son club immédiatement et pour l’avenir.

Destinations plausibles : Blackhawks de Chicago, Capitals de Washington, Blues de St. Louis

6. Chris Stewart, attaquant, Sabres de Buffalo
Salaire : 4,15 millions $, échéance 2015

Les Sabres devraient être en mesure d’obtenir une bonne cagnotte en retour de cet énergique joueur. Les Bruins seraient sur son cas, selon ESPN. Il manque définitivement un ailier droit de qualité dans l’effectif de l’entraîneur-chef Claude Julien.

Destination plausible : Bruins de Boston

7. Erik Cole, attaquant, Stars de Dallas
Salaire : 4,5 millions $, échéance 2015

Les Stars sont de moins en moins dans le portrait des séries. On ne sait jamais quand Erik Cole peut exploser, mais n’a jamais été très productifs lors de ses sporadiques apparitions en séries. Quelqu’un voudra-t-il vraiment se risquer?

Destination plausible : Bruins de Boston

8. James Wisniewski, défenseur, Blue Jackets de Columbus
Salaire : 5 millions $, échéance 2017

Les Blue Jackets veulent voir ce que pourrait leur rapporter cet excellent distributeur, mais le hic, c’est qu’il ne veut pas quitter l’Ohio. Selon CBS, le Lightning de Tampa Bay est parmi les équipes intéressées.

Destination plausible : Lightning de Tampa Bay

9. Jan Hejda, défenseur, Avalanche du Colorado
Salaire : 3,25 millions $, échéance 2015

Il est gros, à 6 pi 4 et 235 lb, expérimenté, à 36 ans, et un joueur très apprécié, du moins par son entraîneur-chef Patrick Roy. Ajoutez Hejda à la brigade défensive des Rangers de New York et celle-ci fera, très, très peur.

Destinations plausibles : Rangers de New York, Canadiens de Montréal

10. Marek Zidlicky, défenseur, Devils du New Jersey
Salaire : 4 millions $, échéance 2015

Le Tchèque de 38 ans peut donner un peu de punch offensif à la ligne bleue, mais n’est autrement pas très dominant sur le plan physique (5 pi 11 po, 187 lb) et a peu d’expérience en séries... si ce n’est cette participation à la finale de la coupe Stanley en 2012 avec les Devils.

Note : Clause de non-échange

Mention honorable : les Oilers et les Coyotes au grand complet

Ces deux équipes croupissent au fond du classement et constatent que leur effectif doit être remanié pour leur faire retrouver le chemin du succès qui leur échappe pratiquement année après année. Si les Oilers ne comptent pas poser de geste impulsif, presque tous les joueurs des Coyotes – sauf le capitaine – Shane Doan – seraient sujets à un déménagement.