LNH

Clarkson lance une flèche aux médias

Publié | Mis à jour

David Clarkson veut amorcer un nouveau chapitre de sa carrière à Columbus.

Les Blue Jackets ont fait l’acquisition de l’attaquant de 30 ans des Maple Leafs de Toronto contre Nathan Horton, jeudi.

Au lendemain de cette annonce, le vétéran a souligné qu’il «n’avait aucun regret» à la suite de son passage à Toronto.

Néanmoins, Clarkson a trouvé certains moments difficiles lors des dernières semaines.

«J’essayais de ne pas trop lire les nouvelles à mon sujet. Je n’ai pas de compte Twitter et je n’ai pas Facebook, mais ma famille est exposée à tout ça, a souligné Clarkson.

«C’était dur quand certaines choses circulaient à mon sujet, mais qu'elles n’étaient pas vraies. Je crois toutefois que ça fait partie de mon travail en tant que joueur professionnel.»

Partisans passionnés

Clarkson semble avoir perdu sa touche de marqueur depuis qu’il est débarqué dans la Ville Reine. L’ailier a amassé 15 buts et 26 points en 118 rencontres depuis son arrivée avec les Leafs.

Il avait précédemment touché la cible 30 fois en 2011-2012 et à 15 reprises en 48 duels lors de la campagne écourtée par le lock-out en 2012-2013 alors qu’il portait l’uniforme des Devils du New Jersey.

«Quand tu joues dans une ville comme Toronto, les partisans sont passionnés, ils veulent vraiment gagner, a-t-il indiqué.

«Pour moi, les attentes que je me mets sur les épaules sont les mêmes, peu importe où je joue.»

L’athlète de 30 ans avait apposé sa signature au bas d’un lucratif contrat de sept ans et 36,75 millions $ en 2013.