LNH

Les Remparts malmenés par les Foreurs

Publié | Mis à jour

Les Remparts de Québec n’ont pas été en mesure de poursuivre sur leur lancée abitibienne amorcée la veille à Rouyn-Noranda, dimanche, alors qu’ils ont été malmenés 6-0 par les Foreurs de Val-D’Or au Centre Air Creebec, subissant un troisième jeu blanc cette saison.

La lune de miel avec l’Abitibi a donc été de courte durée. Désorganisée une fois de plus en défensive, la troupe de Philippe Boucher a été dominée de bout en bout pour mériter un second revers en autant d’occasions depuis le début du calendrier sur la patinoire des champions en titre de la Ligue de hockey junior majeur du Québec (LHJMQ).

À VOIR : Sommaire

À l’aide de Julien Gauthier, les Foreurs ont ouvert la marque dès les premiers instants (1:59) de la rencontre et n’ont jamais eu à regarder derrière ensuite. Anthony Richard, Simon Tremblay, Olivier Desjardins, Nicolas Aubé-Kubel et Alexis Pépin ont aussi trouvé le fond du filet. Pierre-Maxime Poudrier, Anthony Beauregard et Olivier Galipeau ont chacun mérité deux aides.

Bombardé de 46 tirs, Callum Booth a tenté tant bien que mal de limiter les dégâts pendant que ses coéquipiers dirigeaient 29 lancers sur Keven Bouchard.

«Il n’y a pas de positif à retenir et je suis bien content qu’on s’en aille de l’Abitibi», a soufflé le grand patron des Diables rouges après le cuisant revers.

«La deuxième a probablement été l’une de nos pires périodes. On s’attendait à un meilleur effort. Ils ont foncé au filet comme ils (les Foreurs) savent le faire. Nous n’avons pas été capables d’exposer leurs lacunes défensives alors qu’eux l’ont fait contre nous.»

Boucher a tout de même rendu crédit à ses opposants. «Ils ont l’une des meilleures attaques de la ligue et l’ont démontré.»

Erne ébranlé

Les Remparts ont dû se débrouiller sans les services d’Adam Erne avec cinq minutes à égrainer au cadran. L’Américain a été victime d’un violent contact devant le banc des Foreurs de la part d’Aubé-Kubel alors que la porte était ouverte. Il a ensuite retraité au vestiaire, escorté par le thérapeute Steve Bélanger et Kurt Etchegary.

On ignorait son état de santé après le match.

En vitesse

Inséré dans la formation des Remparts à la place de Zachery Moody, Olivier Garneau disputait un premier match en près d’un mois. Les Remparts, qui accueilleront l’Océanic de Rimouski mardi soir, profiteront d’une journée de congé lundi.