Canadiens de Montréal

Pacioretty et Price repartent la machine

Publié | Mis à jour

Ça n’a pas été de tout repos, mais le Canadien de Montréal est parvenu à finir sa semaine en force.

Deux buts de Max Pacioretty sur autant de tirs sur réception ont ouvert la voie à un gain de 3-1 du Tricolore sur les Blue Jackets de Columbus, samedi, au Centre Bell.

À voir :

La troupe de Michel Therrien a ainsi retrouvé le sentier de la victoire après s’être inclinée devant les Sénateurs d’Ottawa et les Panthers de la Floride (en tirs de barrage).

Récemment, le Canadien a connu sa part d’ennuis face à des équipes qui risquent de ne pas participer aux séries éliminatoires. D’ailleurs, ses cinq derniers revers ont été subis contre ce genre de formations (Arizona, Buffalo, Edmonton, Ottawa et la Floride).
 
Artem Anisimov a été le seul à déjouer Carey Price. Le gardien du Canadien a repoussé les 31 autres tirs des Blue Jackets pour enregistrer sa 33e victoire.
 
Tireur d’élite
 
Lors du dernier affrontement entre les deux formations, le Tricolore avait transformé un retard de 0-2 en un gain de 3-2 en inscrivant trois buts en supériorité au cours de la troisième période.
 
Une recette qu’il a mise à contribution, cette fois, dès le début de la rencontre. Avec Kevin Connauton au cachot, Pacioretty a ouvert la marque à l’aide d’un puissant tir sur réception.
 
Le franc-tireur du Canadien a remis ça une dizaine de minutes plus tard. Posté une fois de plus dans le cercle de mise en jeu, il a accepté un relais parfait de Nathan Beaulieu. Un autre tir décoché sans avertissement qui n’a laissé aucune chance à Curtis McElhinney.
 
«Pendant un instant, j’ai pensé tirer au but, mais je me suis ravisé en m’approchant et en voyant Pacioretty du coin de l’œil. Les bons marqueurs parviennent toujours à se positionner au bon endroit», a raconté Beaulieu.
 
Un but qui allait s’avérer le septième but gagnant de la saison de l’attaquant américain.
 
Un tir, deux poteaux
 
Après avoir obtenu plusieurs occasions de marquer au cours du premier vingt, le Tricolore a connu un passage à vide en deuxième. Ne dirigeant que cinq tirs sur le filet des Blue Jackets, la troupe de Michel Therrien a eu besoin d’une solide période de Carey Price... et d’un peu de chance.
 
Comme sur ce tir de Cam Atkinson, qui a touché les deux poteaux alors qu’il ne restait qu’une seconde à écouler. Une frappe qui aurait permis aux visiteurs de niveler la marque.
 
Deux Rounds de boxe
 
La compétition est féroce chez les jeunes joueurs du Canadien. Deux d’entre eux ont voulu montrer qu’ils étaient en mesure de tenir leur bout dans la LNH.
 
Jarred Tinordi a engagé un deuxième combat en autant de matchs. Jared Boll, un client peu commode, l’a atteint de quelques uppercuts. Le défenseur du Canadien en a été quitte pour terminer la rencontre avec un protecteur facial complet.
 
«Ce n’était qu’une précaution. Les thérapeutes avaient peur que je perde quelques dents si je recevais un autre coup sur le menton», a expliqué le jeune défenseur.
 
Pour sa part, Christian Thomas a jeté les gants contre Matt Calvert. Un duel gaucher contre droitier qui a laissé des séquelles au visage des deux attaquants.
 
Tomas Plekanec a complété la marque dans un filet désert.
 
Le Canadien disputera son prochain match mardi à St. Louis contre les Blues.