Super Bowl XLIX

Les Patriots défilent à Boston

Publié | Mis à jour

Les nouveaux champions de la NFL, les Patriots de la Nouvelle-Angleterre, ont défilé dans les rues de Boston mercredi matin dans le cadre de la traditionnelle parade du Super Bowl.

La bande de Tom Brady a vaincu les champions en titre, les Seahawks de Seattle, par la marque de 28-24 au Super Bowl XLIX, dimanche.

Les membres des Patriots ont défilé dans les rues de Boston à bord de véhicules amphibies sous les cris de la foule. Le cortège s’étirait sur près de 17 kilomètres, de la Prudential Tower à l’hôtel de ville.

«C’est le meilleur événement auquel j’ai participé!!! Quel défilé!! Boston, tu sais comment faire ça en grand!! #PatsNation #Insanity!!», a écrit l’ailier rapproché Rob Gronkowski sur son compte Twitter.

Malgré le temps froid, les spectateurs étaient nombreux le long du parcours, certains n’hésitant pas à monter sur les congères laissées par la tempête hivernale de la dernière semaine pour mieux voir leurs héros.

La parade a d’ailleurs été repoussée d’une journée en raison des 80 centimètres de neige tombés à certains endroits. Le système de transport en commun de la ville a également été sérieusement perturbé.

Sur des affiches, des partisans ont entre autres écrit: «Nous sommes les champions» et «Belichick pour président».

D’autres amateurs ont crié sans relâche: «Brady! Brady!» Nommé joueur par excellence de la rencontre, le quart-arrière a obtenu son quatrième triomphe en carrière.

Le moment de gloire de Butler

Peu connu avant le match de dimanche, Malcolm Butler a été l’un des joueurs les plus applaudis. Il est sorti de l’anonymat dans les dernières secondes de la finale en interceptant la passe de Russell Wilson, alors que les Seahawks se trouvaient à la ligne des buts des Patriots.

«Malcolm et Brandon [Browner], sur ce jeu notamment, ont accompli un boulot extraordinaire, a indiqué l’entraîneur des Pats, Bill Belichick, à la radio WEEI, défendant du même coup les dénigreurs de son homologue Pete Carroll et du coordonnateur offensif des Seahawks, Darrell Bevell.

«Je ne pense pas que les nombreuses critiques soient fondées ou méritées.»

Ville de championnats

La ville de Boston n'avait pas savouré une conquête du Super Bowl depuis 10 ans. En 2005, les «Pats» avaient disposé des Eagles de Philadelphie 24-21 pour mettre la fin sur un troisième sacre.

La capitale du Massachusetts a eu tout de même plusieurs raisons de célébrer au cours des dernières années. Les Red Sox ont remporté la Série mondiale en 2013, 2007 et 2004, alors que les Bruins ont soulevé la coupe Stanley en 2011.

Au basketball, le dernier titre des Celtics remonte à 2008.