LHJMQ

Des joueurs de 15 ans?

Publié | Mis à jour

Doit-on permettre à des hockeyeurs exceptionnels de 15 ans de jouer dans la Ligue de hockey junior majeur du Québec (LHJMQ) comme l’a fait quatre fois la Ligue de l’Ontario depuis 2005 pour John Tavares, Aaron Ekblad, Connor McDavid et Sean Day?

Les performances de Joseph Veleno, un attaquant qui vient d'avoir 15 ans, mais qui joue sa saison de «14 ans» avec les Lions du Lac-Saint-Louis, relancent ce débat. Le week-end dernier, Veleno a amassé trois mentions d'aide pour établir un nouveau record de la Ligue midget AAA avec 36. Valeno a également 16 buts à sa fiche.

Avec une récolte de deux points lors de son dernier match en saison régulière, samedi, Veleno pourrait égaler le record de la ligue (54 points) détenu par Mathieu Benoit depuis la saison 1993-1994.

L’année prochaine, la même argumentation pourrait servir à une promotion accélérée de l’attaquant Xavier Parent. Après avoir dominé la catégorie pee-wee l’an dernier, Parent loge parmi la crème de la catégorie bantam AAA cet hiver.

Procédure fastidieuse

Ce statut d’exceptionnel a, de tout temps, été refusé aux phénomènes sur lames des territoires du Québec et de l’Atlantique, incluant Sidney Crosby. En plus d’obtenir une exemption du commissaire de la LHJMQ, Gilles Courteau, Hockey Canada et la Fédération provinciale doivent accorder leur bénédiction pour toute promotion hâtive.

Dans une entrevue accordée au confrère Steve Turcotte, du Nouvelliste, Courteau a mentionné qu’il expliquerait bientôt le processus à suivre à la famille Veleno. Si évidemment, elle désire loger une demande en bonne et due forme.

«Si Veleno est assez bon pour jouer dans notre ligue à 15 ans, pourquoi pas? Ils le font dans les autres ligues...», a souligné le directeur des opérations hockey des Remparts de Québec, Philippe Boucher.

Dans l’Ouest

D’ailleurs dans la Ligue de l’Ouest (WHL), où les espoirs sont repêchés un an plus tôt que dans la LHJMQ, les joueurs de 15 ans ont le droit de jouer un maximum de cinq parties.