Crédit : USA Today Sports

NFL

Un Super Bowl pour tous les goûts

Un Super Bowl pour tous les goûts

Charles-Antoine Sinotte

Publié 27 janvier 2015
Mis à jour 27 janvier 2015

Vegas, Gatorade, cheveux verts, pile ou face, vieux entraîneurs : un Super Bowl pour tous les goûts...

Commence une semaine assez particulière; une des grandes semaines du monde du sport. Les Seahawks de Seattle et les Patriots de la Nouvelle-Angleterre sont arrivés en Arizona dans les dernières heures. Le Super Bowl XLIX est à nos portes.

En février 2014, le Super Bowl XLVIII est devenu l’émission la plus regardée de l’histoire de la télé américaine avec une moyenne de 111,5 millions de téléspectateurs. Cette année ne fera pas exception. En plus du marché américain, le match de l’année sera diffusé aux quatre coins du monde et traduit en 34 langues.

Chose certaine, aucune finale sportive professionnelle n’attire autant d’intérêt et de curiosité que celle de la NFL. On en entendra parler toute la semaine. Le match devrait en être un des bons de la dernière décennie. Le spectacle de la mi-temps sera probablement détruit sur les médias sociaux. Tous iront de leur critique.

Plus tard cette semaine, j’analyserai de fond en comble les aspects techniques et stratégiques du match. Pour l’instant je vous présente les faits divers qui font du Super Bowl un évènement planétaire.  Tout ce que vous aurez besoin pour cette semaine de «football-spectacle».

Vegas

- Pour l’instant les Patriots sont favoris par 1 point.

- En 2014, les Broncos étaient favoris par 2,5. Grâce à leur défaite de 43-8, les preneurs aux livres ont gagné un montant record de 20 millions $ sur une valeur de paris de 119 millions $.

- Les Patriots n’ont jamais rapporté aux preneurs aux livres en tant que favoris. Ils l’étaient lors de leurs 4 dernières présences.  Ils ont perdu leurs 2 derniers matchs de Super Bowl et n’ont pas couvert l’écart de Vegas lors des 2 premiers.

- Il est possible de miser sur la couleur des cheveux de Katy Perry lors de la mi-temps. Noir et brun sont favoris à 2 contre 1 et mauve est le choix payant avec du 5 contre 1.

- Les paris vestimentaires sont aussi disponibles. On peut miser sur la couleur de coton ouaté de Bill Belichick ainsi que sur des manches longues ou coupées. Gris est favori à 1/2; bleu à 7/4; et finalement rouge à 7/1.  Manches coupées à 5/7, non-coupées à 1/1.

- Bill Belichik a sélectionné le style gris et manche coupées 38 fois au cours de sa carrière et a remporté 29 de ces matchs. Quatre défaites sont survenues en éliminatoires, dont une lors de sa dernière présence au Super Bowl en 2012.

- La couleur de la douche de Gatorade d’après-match est aussi sujette à paris. Orange est la couleur favorite à 3/2 ; simplement parce que c’est la couleur utilisée sur Pete Carroll l’an passé. Ensuite, dans l’ordre : jaune (5/2), transparent/eau (3/1) , bleu (15/2) , rouge (15 / 2) et vert (10/1).

Le match

- Aucun autre championnat majeur professionnel nord-américain n’a lieu après une pause d’une semaine, ne se décide sur un terrain neutre et surtout lors d’un match unique.

- La demie du Super Bowl durera 31 minutes. Plus du double des demies habituelles (12 minutes).

- Le gagnant du tirage au sort du Super Bowl a un dossier de .500 (24victoires, 24 défaites) lors du match.

-Lors de leur Super Bowl respectif, les Seahawks ont une fiche de 2-0 au tirage au sort. Les Patriots ont 2-5.

- En tant que champion de la Nationale, les Seahawks ont l’option sur la couleur du chandail.

- 28 équipes ont remporté le Super Bowl avec leur chandail blanc [de visiteurs].

- 19 équipes actuelles de la NFL ont déjà remporté le Super Bowl. Les Browns, les Lions, les Jaguars et les Texans sont les seules équipes à ne jamais avoir participé au match.

Les entraîneurs

- Si Seattle gagne, Pete Carroll deviendra à 63 ans le deuxième plus vieux entraineur-chef champion du Super Bowl.

- Si la Nouvelle-Angleterre gagne, Bill Belichik (62 ans) passera Carroll au 3e rang. Le plus vieux champion, Tom Coughlin, avait 65 ans. À 68 ans, Marv Levy était en charge des Bills lorsqu’ils ont perdu leur quatrième Super Bowl consécutif en 1994.

- Ce sera le premier Super Bowl avec deux entraîneurs en chef âgés de plus de 60 ans.

- Pete Carroll est le dernier entraineur-chef des Patriots (1997-1999) avant le début de l’ère Belichick.

L'évènement

- Le coût moyen pour une publicité de 30 secondes en 2015 coûtera 4,5 millions $, en hausse de 7% par rapport à l'année dernière.

- Katy Perry et Lenny Kravitz seront les vedettes du spectacle de la mi-temps. Ils ne seront pas payés par la NFL pour leur prestation. Ainsi va la politique de la ligue.

- En fait, lorsque la NFL a approché Katy Perry, Rihanna et Coldplay - leurs premiers choix- elle leur a demandé de verser une partie de leurs profits de tournées après le match. Elle jugeait que la visibilité offerte était monnayable.

- Le spectacle de la mi-temps est l'événement musical télédiffusé le plus regardé de l'année.

- Finalement, l’hymne national sera interprété par Idina Menzel. Pour les parents d’enfants en bas âge, c’est elle qui incarne la princesse Elsa dans le film d’animation de l’heure de Disney, Frozen.

Bon «match-spectacle»!

(Suivez-moi sur Twitter @casinotte)