AFC Champion New England Patriots Team Media Availability

Crédit : AFP

Super Bowl XLIX

«Deflate Gate» : les ballons aux toilettes

Publié | Mis à jour

Ça sent mauvais dans la controverse du «Deflate Gate».

Un employé des Patriots de la Nouvelle-Angleterre aurait apporté 24 ballons aux toilettes pendant 90 secondes après que les ballons en question aient été inspectés et approuvés par des officiels avant le début de la finale de l’Association américaine, ont rapporté des médias américains lundi.

Ces 24 ballons étaient les 12 des Colts d’Indianapolis et la douzaine des Patriots. Comme il a été exposé au grand jour le lendemain de la rencontre, 11 des 12 ballons de cette équipe étaient dégonflés en première demie de l’éventuelle victoire de 45-7 de la formation du Massachusetts.

Une vidéo montrant l’employé amenant les ballons aux toilettes serait disponible. L’employé aurait été interrogé dans l’enquête de la NFL.

Toute l’organisation des Patriots, de l’entraîneur-chef Bill Belichick au propriétaire Robert Kraft en passant par le quart-arrière Tom Brady, a nié toutes les allégations de tricherie.

La controverse des ballons dégonflés tourne autour du fait qu’un ballon avec une pression d’air non réglementaire peut être plus facile à lancer et à capter, spécialement sous la pluie, comme ce fut le cas lors de la finale d’Association, qui s’est soldée par l’accès des Patriots au Super Bowl XLIX.