Match des étoiles de la LNH

«Puck Gate» : Luongo coupable

Publié | Mis à jour

Il semble que Roberto Luongo ait triché au concours d’habiletés du Match des étoiles.

La LNH n’aura probablement pas besoin d’enquêter, puisque le gardien des Panthers de la Floride s’est dénoncé lui-même sur Twitter.

«Ne le dites à personne, mais je suis en train de dégonfler quelques rondelles pour le relais d’échappées», a publié le Québécois avant le concours.

On comprend maintenant pourquoi l'attaquant des Canadiens de Montréal Jiri Sekac n'a pas pu soulever la rondelle suffisamment pour le battre lors du relais d'échappées. Vous pouvez-voir la séquence dans la vidéo ci-haut.

La blague fait référence au «Deflate Gate», la controverse des ballons dégonflés dans l'organisation des Patriots de la Nouvelle-Angleterre en finale de l'Association américaine contre les Colts d'Indianapolis dans la NFL.

Luongo est reconnu pour ses publications comiques, ironiques et autodérisoires sur les réseaux sociaux. Ce tweet n’était pas son premier du week-end des étoiles. Celui qui prend le surnom de Strombone sur Twitter a pris pour cible l’attaquant des Capitals de Washington Alex Ovechkin à la suite du repêchage des étoiles.

«Pas de signe du foie d’Ovechkin à l’entraînement facultatif ce matin...» a-t-il écrit samedi, au lendemain de la séance de sélection.

C’est que le capitaine des Capitals était vraisemblablement en mode party à ce moment-là.

Sujets