Match des étoiles de la LNH

Carey Price survit au carnage

Publié | Mis à jour

À sa quatrième participation au match des étoiles de la Ligue nationale de hockey (LNH), Carey Price n’a absolument pas à rougir de sa prestation. Le gardien du Canadien de Montréal a accordé quatre buts sur 16 tirs en première période, dimanche.

Abandonné par ses défenseurs, Price a même offert une imitation du légendaire Dominik Hasek en faisant une roulade sur lui-même dans l’espoir de bloquer un tir de John Tavares. Malgré l’aspect spectaculaire, il n’a pu empêcher l’attaquant des Islanders de New York de marquer le premier de ses quatre buts.

«Oui, j’ai essayé de copier Hasek, mais avec moins de succès», a dit Price avec le sourire dans le vestiaire des Blue Jackets de Columbus après la rencontre.

Price, qui portait les couleurs de l’équipe Foligno, gardera un bon souvenir de son passage au Nationwide Arena.

«J’ai eu du plaisir, c’était vraiment une belle expérience, a-t-il noté. J’avais un micro durant le match et je m’amusais à parler avec les commentateurs. J’ai donné quatre filets, ce n’est pas si mal. Je peux sortir la tête haute.»

De la formation perdante, Price est celui qui a connu la meilleure rencontre. Marc-André Fleury en a donné sept et Brian Elliott, six.

Roberto Luongo, Corey Crawford et Jaroslav Halak, les trois gardiens de l’équipe Toews, ont chacun été déjoués à quatre reprises.

Un bon adjoint

Darryl Sutter, l’entraîneur de l’équipe Foligno, avait invité son garçon Christopher qui est atteint de trisomie avec lui derrière le banc.

«Il nous a fait un discours dans la chambre et il n’arrêtait pas de nous encourager, a raconté Price. On a eu du plaisir avec lui.»