2014 Hockey Hall Of Fame Induction - Red Carpet

Crédit : AFP

LNH

L’Ouest avant Québec pour l’expansion

Publié | Mis à jour

Gary Bettman a répété qu’il ne songeait toujours pas à une expansion, mais Bill Daly, le numéro 2 de la Ligue nationale de hockey (LNH), a ouvert un peu plus son jeu par rapport à un tel projet.

En conférence de presse, Bettman a rappelé les intérêts de Las Vegas et de Seattle si jamais la LNH regardait pour agrandir ses cadres, une idée qui reste toujours sur la glace selon le commissaire du circuit.

Jamais, Bettman n’a prononcé le nom de Québec lors de son long discours à quelques heures du concours d’habiletés en marge du match des étoiles.

Questionné sur le silence au sujet de Québec, Daly a offert une réponse des plus franches.

«Les gouverneurs de la LNH ne considèrent pas une expansion pour le moment, mais si jamais nous devions le faire, nous regarderions du côté de l’Ouest, a dit l’adjoint au commissaire. C’est une question de géographie. Nous avons 14 équipes dans l’Association de l’Ouest et 16 dans l’Est. Il y a donc un déséquilibre. Si jamais nous choisissons d’aller de l’avant avec un projet d’expansion, nous chercherons une harmonie parfaite entre les deux associations.»

Aucun lien

En bon politicien, Bettman a tenu un discours différent de celui de Daly. Fidèle à son habitude, il a d’abord martelé que les 30 formations de la LNH étaient en bonne santé financière et qu’aucune n’était susceptible de déménager.

Quelques minutes après sa sortie du podium, il s’est aussi défendu sur l’absence de Québec dans son allocution.

«La seule raison pour laquelle j’ai parlé de Las Vegas et de Seattle, c’est parce que les deux villes se sont récemment retrouvées dans au cœur de l’actualité, a-t-il répliqué. Avec Las Vegas, il y a l’histoire des abonnements et avec Seattle, on a rapporté que le maire m’a visité à New York. Je ne cherchais pas à identifier des sites potentiels pour une possible expansion, je répondais seulement aux nouvelles des dernières semaines.»

«Il ne faut pas trop faire de liens, a-t-il poursuivi. Je voulais juste faire la lumière sur les informations qui ont circulé dans les médias dernièrement.»

À Las Vegas, le milliardaire Bill Foley cherchera à prouver le sérieux de sa démarche pour attirer un club de la LNH en faisant une vente virtuelle d’abonnements de saison. Il tentera d’en vendre 10 000 d’ici le mois de mars. Du côté de Seattle, le maire Ed Murray a rencontré Bettman à Manhattan, mais aussi le commissaire de la NBA (basketball), Adam Silver, dans l’espoir d’obtenir des concessions pour ces deux sports majeurs.