Match des étoiles de la LNH

Toews ou la sagesse d'un chef

Publié | Mis à jour

Avec deux coupes Stanley, deux médailles d’or olympiques et un trophée Conn Smythe à son actif, Jonathan Toews est un joueur aux accomplissements multiples.

Mais le Franco-Manitobain dit qu’il ne se tannera jamais de voir son nom associé au match des étoiles.

«Je suis ravi d’être parmi les meilleurs joueurs de la ligue. Je ne crois pas que ce sentiment va diminuer à l’avenir.»

À l’écouter, Toews a tous les attributs d’un bon chef, ce qui lui attire davantage de respect et de crédiblité avec le «C» apposé à son chandail des Blackhawks de Chicago.

 «Cela fait sept saison que je joue à Chicago. On vit beaucoup de beaux moments. On apprécie les nouvelles occasions aussi», a-t-il expliqué.

«Cette année on sait qu’on a une très bonne équipe. On se concentre là-dessus une journée à la fois. On donne notre maximum à chaque match.»

Selon lui, chaque saison représente un nouveau défi. Un nouveau départ navigué par l’expérience des années précédentes.

«Il y a toujours quelque chose de nouveau. Je pense que je suis toujours en train de me prouver comme individu. Mais comme capitaine, je crois qu’il y a toujours quelque chose à apprendre», a-t-il nuancé.

 «Nous jouons beaucoup de matchs. Les étés sont très courts, alors il faut utiliser notre expérience pour gérer les moments difficiles et utiliser notre énergie pour que ce soit toujours agréable de venir à la patinoire.»