En route vers le Super Bowl

Willson, un Canadien qui fait sa place

Publié | Mis à jour

À une époque pas si lointaine, il jouait pour les Spitfires junior de Windsor, sur la scène du hockey midget AAA. Aujourd’hui, Luke Willson se prépare pour sa deuxième finale de conférence de suite, dans la NFL.

L’ailier rapproché originaire de LaSalle, en Ontario, fait partie d’un groupe de 17 joueurs canadiens évoluant dans la NFL.

Repêché en cinquième ronde par les Seahawks en 2013, il a remporté avec eux le Super Bowl la saison dernière et prend de plus en plus de place.

La semaine dernière, il a capté quatre passes pour 68 verges et un touché face aux Panthers. Il a terminé la saison avec 362 verges et trois touchés.

«En grandissant en Ontario, je n’ai pas eu la même expérience de football au secondaire que les autres joueurs ici. À l’Université de Rice [Texas], j’ai joué beaucoup, mais ce n’était pas dans des gros matchs et il était difficile d’évaluer mon potentiel.

«Je n’ai jamais douté que je pouvais réaliser de gros jeux. J’ai dû apprendre rapidement, mais j’apprécie l’expérience», a-t-il raconté.

Le hockey a aidé

Pour Willson, le fait de pratiquer plusieurs sports, dont le hockey, a facilité sa rapide progression.

«Le hockey m’a endurci. J’étais un attaquant du genre à dumper la rondelle et à faire de l’échec avant. Quand il y avait un but de garage, généralement, c’était moi!», a-t-il souri, pas étonné du rêve qu’il vit.

«Peut-être que lorsque je vieillirai, je me pincerai pour y croire, mais tout est tellement sérieux en ce moment que je ne peux m’arrêter. La minute où tu prends le temps d’y songer, tu n’es plus concentré et tu réalises que tu n’iras pas au Super Bowl.»