LNH

L’exploit de Patrick Lalime

Publié | Mis à jour

Il y a exactement 18 ans, l’ex-gardien de but, maintenant analyste des matchs des Canadiens de Montréal sur les ondes de la chaîne TVA Sports, Patrick Lalime, écrivait son nom dans le livre des records de la LNH.

Le 15 janvier 1997, le Québécois blanchissait les Whalers à Hartford pour obtenir une 15e décision (13-0-2) sans défaite après sa première victoire, un peu plus d’un mois plus tôt. Profitant des blessures à Ken Wregget et Tom Barrasso, il devenait ainsi la recrue à la position de gardien avec la plus longue séquence du genre.

La formation de la Pennsylvanie n’a d’ailleurs pas manqué de souligner l’événement par le biais de son compte Twitter.

«Les débuts étaient inattendus, mais comme je dis toujours aux jeunes joueurs que je vois, il ne faut jamais lâcher, (avoir de la) détermination et continuer de croire en ses rêves, a souligné Lalime dans le cadre de l’émission Le Premier Trio, jeudi.

«Les blessures m’ont amené là. J’ai eu une chance et je l’ai saisie. L’histoire s’en est suivie.»

Un autre ex-gardien québécois, Éric Fichaud, se souvient également de ce moment puisqu'il a été l’une des victimes de Lalime, plus précisément le 10 janvier 1997 lorsque les Penguins ont vaincu les Islanders de New York par la marque de 5-2.

«Tu étais vraiment un gardien transformé et clairement, ç’a fonctionné pour toi puisque tu as eu une très belle carrière par la suite, a souligné le gardien Fichaud à Lalime, également lors de l'émission Le Premier Trio

Le tout devait prendre fin un peu plus d’une semaine plus tard face à l’Avalanche du Colorado alors que Lalime avec une fiche de 14-0-2.