LNH

Le Wild rugit à Buffalo

Publié | Mis à jour

Le Wild de Minnesota a trouvé le remède parfait à ses récents insuccès, jeudi, en écrasant les pauvres Sabres de Buffalo par la marque de 7-0.

Zach Parisé a ouvert le pointage en première période avec son 15e de la saison, son premier depuis son retour au jeu après le décès de son père Jean-Paul.

À voir : Sommaire 

Thomas Vanek, Kyle Brodziak, en désavantage numérique, Matt Dumba, Jared Spurgeon, Matt Cooke et Erik Haula ont ensuite fait scintiller la lumière rouge pour le Minnesota.

Le Wild avait perdu ses six dernières sorties et l’entraîneur Mike Yeo était au cœur de nombreuses rumeurs de congédiement.

Devant le filet, le nouveau venu Devan Dubnyk, acquis la veille des Coyotes de l’Arizona, a obtenu l’un des blanchissages les plus faciles en carrière, repoussant 16 tirs.

À l’autre bout de la patinoire, Michal Neuvirth est resté devant le filet pour les sept buts du Wild, qui ont été marqués sur un total de 37 lancers.

Les Sabres perdent un neuvième match de suite et croupissent toujours au dernier rang de l’Association de l’Est avec 31 points en 45 duels.