Canadiens de Montréal

Galchenyuk n’a pas vu le train arriver

Publié | Mis à jour

On aime quand Alex Galchenyuk tricote avec la rondelle. Le jeune homme a de très bonnes mains et c’est spectaculaire.

Mais dans un espace réduit, où il y a beaucoup de monde, c’est important de le faire en levant la tête... ce qu’il n’a pas fait, en milieu de deuxième période.

Un train portant le nom de Bobby Ryan y a vu une occasion en or. Un train qui n’a probablement pas sifflé et... Galchenyuk ne l’a jamais vu arriver. Bam!

Heureusement pour le CH, le numéro 27 s’est relevé et est resté dans le match.

Ouch!

Sujets