Canadiens de Montréal

Vézina : Price dans le débat

Publié | Mis à jour

Par le passé, Carey Price n’a pas montré les statistiques typiques d’un gardien candidat au trophée Vézina.

La situation est toute autre en 2014-2015, alors que les Canadiens de Montréal s’affirment comme l’une des puissances de toute la LNH.

Vingt-deux victoires, neuf revers, une défaite après les trois périodes de temps réglementaire.

Taux d’efficacité de ,929. Le meilleur de toute la LNH avec Pekka Rinne (Predators de Nashville) chez les gardiens qui ont disputé plus de 20 matchs.

Moyenne de buts alloués de 2,14. Une des seules sous 2,20 chez les gardiens titulaires de la ligue avec Rinne (2,00), Jimmy Howard (2,08, Red Wings de Detroit), Corey Crawford (2,08, Blackhawks de Chicago) et Marc-André Fleury (2,18, Penguins de Pittsburgh).

Carey Price
Crédit photo : TVA Sports

Price n'a pas accordé plus de deux buts depuis le 9 décembre dernier, soit depuis neuf rencontres. Au cours de cette séquence, il n'a enregistré aucun blanchissage, mais n'a concédé qu'un but à sept reprises.

Depuis son triomphe avec le Canada aux derniers Jeux olympiques d’hiver, à Sotchi en 2014, Price s’est définitivement établi comme l’un des meilleurs de la LNH à sa position. Tel qu’illustré par NHL.com, le gardien des Canadiens affiche le meilleur taux d’arrêt du circuit à forces égales en saison régulière depuis son passage en Russie, soit ,936.