Crédit : AFP

En route vers le Super Bowl

Les Cowboys passent au tour suivant

Publié | Mis à jour

En retard 17-7 à la demie, les Cowboys de Dallas sont revenus de l’arrière pour venir à bout des Lions de Detroit par la marque de 24-20, dimanche, dans un duel de premier tour éliminatoire de la NFL.

La formation du Texas fera face aux puissants Packers de Green Bay au tour suivant.

À voir : Sommaire 

Le quart Tony Romo a décoché une passe de huit verges à Terrance Williams dans la zone payante avec moins de trois minutes à faire à la rencontre, donnant finalement l’avance aux Cowboys.
 
Les Lions ont ensuite tenté une remontée, mais DeMarcus Lawrence a fait perdre le ballon à Matthew Stafford, pour ensuite le récupérer.
 
Romo a conclu le duel avec 293 verges et deux passes de touché, ayant complété 19 de ses 31 relais.
 
«Tu dois seulement vivre le moment présent et comprendre le jeu, ça ne se termine pas après le premier ou le deuxième quart, a souligné Romo à Reuters après la partie. Ça n’allait pas bien...mais tu te dois de rester calme. J’ai joué assez de matchs pour comprendre ça. Je crois que j’avais plus de difficulté à le faire lorsque j’étais jeune.»
 
DeMarco Murray a mérité 75 verges en 19 portées. Ce dernier a rejoint la zone payante sur une course d’une verge au troisième engagement.
 
Williams a aussi inscrit le premier majeur des siens sur un jeu de 76 verges.
 
De son côté, Dez Bryant a été plutôt discret, captant trois ballons pour 48 verges.
 
Le botteur Dan Bailey a réussi un placement de 51 verges.
 
Dans le clan adverse, Stafford n’a pas été vilain dans la défaite. Le pivot a atteint la cible 28 fois en 42 essais pour 323 verges. Il a aussi commis une interception.
 
Stafford a réussi un jeu de six points lorsqu’il a rejoint Golden Tate sur 51 verges. Celui-ci a terminé la soirée avec 89 verges en six attrapés.
 
Calvin Johnson a quant à lui saisi cinq ballons pour 85 verges.
 
Reggie Bush a aussi mis le pied dans la zone payante sur une course de 18 verges.
 
Joique Bell a amassé 43 verges en 12 portées.
 
Matt Prater a réalisé deux bottés de précision en autant de tentatives.
 
Il s’agit d’une huitième défaite de suite en rencontre d’après-saison pour les Lions, ce qui constitue un record de la NFL.