NFL: NFC Wild Card Playoff-Arizona Cardinals at Carolina Panthers

Crédit : USA Today Sports

En route vers le Super Bowl

La défensive des Panthers prend les choses en main

Publié | Mis à jour

Les Panthers de la Caroline ont marqué 14 points au troisième quart, en route vers un gain de 27-16 contre les Cardinals de l’Arizona, samedi, dans un duel de premier tour éliminatoire.
 
La défensive des gagnants a été des plus efficaces, limitant l'adversaire à un maigre total de 77 verges, un record de la NFL pour une rencontre d'après-saison.
 
À voir : Sommaire 
 
En retard 14-13 à la demie, les champions de la section Sud de l'Association nationale ont pris l'avantage lorsque Cam Newton a décoché une passe de touché de 39 verges à Fozzy Whittaker.
 
«J'ai dit a mes coéquipiers que peu importe ce qui allait se passer, j’allais donner tout ce que j’avais, et c’est ce que j’ai essayé de démontrer aujourd’hui», a expliqué Newton à Reuters au terme de la partie.
 
Les Panthers sont revenus à la charge quelques minutes plus tard lorsque le centre-arrière Mike Tolbert a franchi la ligne des buts sur un jeu d'une verge.
 
Jonathan Stewart a aussi été un facteur important pour les vainqueurs. Le porteur de ballon a récolté 123 verges en 24 courses, franchissant la ligne des buts sur un jeu de 13 verges lors de l'engagement initial.
 
Pour sa part, Newton a complété 18 de ses 32 passes pour 198 verges. Il a aussi commis une interception. Le pivot a ajouté 35 verges au sol.
 
Il s'agissait d'une première victoire en carrière dans la NFL pour Newton lors d'un match éliminatoire.
 
De leur côté, Greg Olsen et Philly Brown ont chacun capté trois ballons pour 37 verges.
 
Les Cardinals, qui ont terminé le calendrier régulier au deuxième rang de la section Ouest avec 11 gains et cinq revers, ont dû se tourner vers leur troisième quart-arrière, Ryan Lindley, Carson Palmer et Drew Stanton étant toujours blessés.
 
Lindley a connu un match difficile, réussissant 16 de ses 28 relais pour seulement 82 verges et un majeur. Il a aussi vu deux de ses lancers saisis par un joueur adverse.
 
«Je crois qu'il a bien fait jusqu'à la première interception. Il a contrôlé le ballon du mieux qu’il a pu. Après, il y a eu la longue pause et il a forcé une passe qu’il n’aurait jamais dû lancer», a commenté l’entraîneur Bruce Arians.
 
Au sol, Kerwynn Williams n'a guère fait mieux avec 23 verges en 10 portées.
 
Le vétéran Larry Fitzgerald a effectué trois attrapés pour 31 verges.
 
Marion Grice et Darren Fells ont rejoint la zone payante sur des jeux d'une verge.