Championnat mondial junior 2015

Le Canada trop fort pour le Danemark

François-David Rouleau

Publié | Mis à jour

Le Canada n’a fait qu’une bouchée de l’équipe cendrillon du Championnat mondial de hockey junior, le Danemark, en quart de finale, vendredi soir au Centre Air Canada.
 
La sélection nationale a remporté un match à sens unique par la marque de 8- 0 devant des adversaires pris au dépourvu dès les premiers instants du match. Rapidement à court de solutions, ils n’ont fait que se défendre.
 
Les hommes de Benoit Groulx n’ont montré aucune pitié pour ceux d’Olaf Eller en dirigeant 50 tirs vers la cage de George Sorensen, qui a cédé sa place à Thomas Lillie en troisième période.
 
Le Canada affrontera la surprenante Slovaquie en demi-finale dimanche soir, au Centre Air Canada. ÉCJ avait maltraité ses prochains adversaires 8-0 au tour préliminaire.
 
Les meneurs se lèvent
 
Les meneurs de l’équipe canadienne ont montré le chemin une fois de plus dans cette écrasante victoire.
 
Le capitaine Curtis Lazar y est allé d’une performance de deux buts et une mention d’aide alors que son jeune assistant, Connor McDavid, a fait scintiller la lumière rouge une fois en plus d’amasser deux aides.
 
Sam Reinhart a également trouvé le fond du filet, tout comme Lawson Crouse, Nick Paul, Brayden Point et Nick Ritchie.
 
Le gardien québécois Zachary Fucale en a donc profité pour signer son deuxième blanchissage du tournoi grâce à ses 14 arrêts.
 
Les Danois en ont eu plein les bras dès la mise en jeu initiale. Les Canadiens n’ont pas tardé à mettre à l’épreuve Sorensen qui s’est signalé en réalisant plusieurs arrêts spectaculaires.
 
Le défenseur Josh Morrissey a également donné le ton au match avec une retentissante mise en échec aux dépens de Mikkel Aagaard à la ligne bleue adverse.
 
Lazar brise la glace
 
C’est Lazar qui est finalement parvenu à percer la muraille Sorensen à la 10e minute de jeu en faisant bondir d’un trait les 18 000 spectateurs au Centre Air Canada. Il a complété la savante passe de McDavid qui lui a remis la rondelle en plongeant depuis le derrière du filet.
 
Moins de cinq minutes plus tard, Reinhart a doublé l’avance des siens.
 
La machine rouge s’est remise en marche lors d’une période médiane à sens unique avec une poussée de trois buts.
 
Le quatrième trio de Benoit Groulx a d’abord travaillé avec acharnement alors que les Danois tentaient désespérément de dégager leur territoire, mais en vain. Lawson Crouse a surpris le portier pour enfiler son premier du tournoi.
 
Soutirant la rondelle au défenseur en zone neutre, McDavid s’est avancé seul devant Sorensen qui a mordu à sa première feinte.
 
Trois minutes plus tard, Lazar a imité son coéquipier en saisissant la longue bombe de Joe Hicketts pour lui aussi s’avancer seul et battre le gardien d’un tir bas entre les jambières.
 
Le dernier tiers a été à l’image de la rencontre, largement dominé par le Canada. Paul et Point ont frappé rapidement en enfilant chacun leur seconde réussite du tournoi pour ainsi chasser Sorensen du match. Ritchie a enfoncé le huitième et dernier clou en fin de match.
 
McDavid a été nommé le joueur du match du côté canadien.