LNH

Les Oilers ont surpris bien des gens

Publié | Mis à jour

Les partisans des Oilers d’Edmonton ont eu peu de victoires à se mettre sous la dent depuis le début de la saison, mais leurs favoris leur ont rappelé mardi qu’ils n’avaient pas l’intention de baisser les bras, car ils ont renversé les Kings de Los Angeles au compte de 3-2 en fusillade.

Certes, quand l’équipe albertaine gagne un match, c’est toute une surprise, peu importe l’adversaire.

En revanche, il faut lui accorder le crédit qu’elle mérite pour sa détermination lui ayant permis de freiner une séquence de neuf défaites. Les Oilers ont seulement obtenu un deuxième gain à leurs 22 plus récentes rencontres.

«C’est une grosse victoire pour notre moral. On a finalement décroché une victoire et on va la prendre, même si ça s’est rendu en tirs de barrage, a commenté l’attaquant Ryan Nugent-Hopkins.

«Je pense que si nous commençons à remporter plus de matchs serrés, ça nous donnera davantage confiance.

«Aussi, quand nous avons l’avance, on joue pour ne pas commettre d’erreurs. Cependant, on ne peut pas attendre que la joute soit terminée; il faut éviter cela contre de bonnes formations.»

Perron insatisfait

D’ailleurs, les visiteurs ont dominé leurs rivaux 15-1 au chapitre des lancers lors des 20 dernières minutes du temps réglementaire.

Ils ont créé l’égalité 2-2 grâce aux buts de Drew Doughty et de Jake Muzzin, celui-ci touchant la cible avec moins de trois minutes à écouler au troisième tiers.

Néanmoins, David Perron a sauvé les favoris de la foule au quatrième tour de la fusillade. Le Québécois était loin d’être satisfait de sa soirée de travail, par contre.

«Personnellement, je crois qu’il s’agit d’un de mes pires matchs, a-t-il dit. Mais en tant qu’équipe, on a vraiment bien fait.

«En troisième, les Kings ont montré le type de club qu’ils ont, mais nous avons gaspillé tant d’avances auparavant que nous nous sommes concentrés à jouer. Espérons que nous allons retenir la leçon.»

Enfin, l’affrontement représentait les débuts de Derek Roy et de Matt Fraser à Edmonton. Le premier d’eux a récolté une aide et il a failli ne pas compléter la partie, car il a subi une coupure sur un contact avec une lame de patin.

«Il y a des aspects à améliorer dans notre jeu, a-t-il affirmé. Mais la victoire est la chose la plus importante actuellement. Nous devons bâtir sur cela.»