Championnat mondial junior 2015

La République tchèque évite la catastrophe

Agence QMI / Kevin Dubé

Publié | Mis à jour

La République tchèque a évité la catastrophe, mercredi, en se qualifiant pour la phase éliminatoire du Championnat du monde de hockey junior, grâce à une victoire de 4-1 sur la Russie combinée à un gain de la Suède sur la Suisse.

En s’inclinant en temps réglementaire, les Tchèques auraient été forcés de participer au tournoi de relégation. Avec leur triomphe, ils terminent au deuxième rang du groupe B, derrière la Suède. Les Russes prennent le troisième rang tandis que le Danemark termine quatrième.

Surprise, ce sont les Suisses qui terminent derniers du groupe B et qui devront disputer le tournoi de relégation.

«Pour notre pays»

Les Tchèques avaient débuté le tournoi avec deux revers et tout portait à croire que les aspirations de médailles iraient à l’an prochain. Toutefois, l’équipe a difficilement vaincu le Danemark mardi pour demeurer en vie, et a joué son meilleur match du tournoi, mercredi, face aux Russes.

«Nous étions nerveux avant le match, a concédé David Pastrnak, auteur de trois aides, dont sur les deux buts de Patrik Zdrahal. Nous sentions de la pression venant de notre pays. Dans ces situations, tu ne joues pas pour toi-même, mais pour ton pays. Ce que nous voulions, c’est rendre notre pays fier de nous. C’est ce que nous nous sommes dits avant le match. Nous devions jouer comme une équipe, comme un pays. Je suis heureux qu’on l’ait fait.»

Les Tchèques ont tenu une rencontre d’équipe avant le match, où ils ont convenu qu’ils avaient une meilleure équipe que ce qu’ils avaient montré depuis le début de la compétition.

«Notre niveau de confiance était très bas avant le match, car nous n’avions pas bien joué. Aujourd’hui (mercredi), on était une équipe différente. En espérant que ça ira en s’améliorant», a mentionné le capitaine tchèque Dominik Kubalik.

Pavel Zacha et Ondrej Kase ont inscrit les autres buts des Tchèques, tandis qu’Ivan Barbashev, qui évolue avec les Wildcats de Moncton dans la Ligue de hockey junior majeur du Québec, a été l’unique marqueur des Russes. Ce dernier a bien failli en inscrire un deuxième, mais a été stoppé par le gardien tchèque Miroslav Svoboda sur un tir de pénalité.

Les Tchèques affronteront leurs rivaux de la Slovaquie en quarts de finale, vendredi soir. De leur côté, les Russes se frotteront aux Américains.