LNH

La terrible vengeance des Predators

Publié | Mis à jour

Les Predators de Nashville se sont fait voler un but par les arbitres, mardi. Leur courroux a été terrible.

Quelques instants seulement après la reprise du jeu, les Predators ont créé l’égalité 2-2 contre les Blues de St. Louis, comme si le karma les récompensait. L’attaquant Gabriel Bourque a inscrit un but spectaculaire.

Sur la séquence précédente, le gardien des Blues Brian Elliott semblait avoir été déjoué sur un tir anodin. L’arbitre sur la glace a indiqué qu’il n’y avait pas de but.

À la reprise, il semblait que la rondelle avait traversé de très peu la ligne rouge, mais on a jugé au bureau-chef de Toronto qu’aucun angle n’était concluant pour renverser la décision initiale.

Sujets