LNH

Les Bruins étaient trop forts

Publié | Mis à jour

Les Bruins de Boston étaient trop forts, lundi soir, et les Red Wings de Detroit n’ont pu que s’incliner par la marque de 5-2.

Cette rencontre est présentée en direct sur les ondes de TVA Sports.

À voir : Sommaire

Un but à l'aveuglette!

Il s’agit d’une troisième victoire en quatre matchs pour Boston, qui reprend un peu de poil de la bête. Les Bruins ont dirigé 43 tirs vers le filet des Red Wings dans la rencontre.

Les Bruins ont frappé tôt dans le match. Reilly Smith leur a donné les devants avant la troisième minute de jeu au premier tiers, d'un tir de loin qui a surpris le gardien des Wings, Jimmy Howard. Dougie Hamilton a récolté une aide sur la séquence.

Justin Abdelkader a créé l'égalité quelques instants plus tard en redirigeant habilement un tir-passe de Pavel Datsyuk derrière le gardien Tuukka Rask.

Boston a cependant repris son avance en fin d'engagement par l'entremise de Gregory Campbell, qui a logé une rondelle libre dans le haut du filet, lui qui était bien posté tout près du gardien Howard. Carl Soderberg a ensuite ajouté un troisième filet pour les Bruins quelques instants plus tard.

Les Red Wings ont finalement réduit l'écart à 3-2 après 15 minutes de jeu en deuxième période, sur un but de Tomas Tatar, son 15e de la saison.

Seth Griffith est cependant venu redonner une priorité de deux buts aux Bruins avec son sixième filet de la saison, après cinq minutes de jeu au troisième vingt. Chris Kelly est venu clouer le cercueil des Wings en marquant dans un filet désert dans les derniers instants du match.

Rask a réussi 28 arrêts devant la cage des Bruins. À l’autre bout de la patinoire, Howard s’est signalé pas moins de 39 fois.