Crédit : The Oklahomian Archives

MLS

Un entraîneur aurait tué un policier

Publié | Mis à jour

Un entraîneur est accusé avec un complice du meurtre d’un policier en Angleterre, a-t-il été appris mardi.

Christopher Spendlove, entraîneur adjoint chez l’Energy FC d’Oklahoma City en USL Pro, aurait assassiné Neil Doyle alors que ce dernier n’était pas en fonction, vendredi à Liverpool. Spendlove et son ami Andrew Taylor aurait également blessé deux autres policiers.

L’agent Doyle n’était pas en fonction. Son décès, causé par des saignements au cerveau, a été constaté à l’hôpital.

L’Energy FC, partenaire du Sporting depuis l’année dernière, a congédié Spendlove.

«Au vu de la gravité des accusations, nous avons décidé de relever Chris de ses fonctions», a déclaré l’organisation par voie de communiqué.

«La nouvelle nous attriste et nos pensées vont à la famille du policier qui a perdu la vie.»