Crédit : PET EXAM

Championnat mondial junior 2015

Trois joueurs de la LHJMQ parmi les Suisses

Publié | Mis à jour

Trois Suisses de la Ligue de hockey junior majeur du Québec affronteront le Canada mardi soir au Centre Bell.

Les attaquants Tim Wieser, Kay Schweri et Timo Meier tenteront de saisir leur dernière chance de participer pour la première fois au Championnat du monde de hockey junior.

L’entraîneur-chef des Helvètes, John Fust, procédera ensuite à ses ­dernières coupes.

Les trois représentants du circuit Courteau espèrent donc ne pas recevoir un billet de retour à la maison.

«Je veux participer à ce tournoi. C’est vraiment important pour moi. Je veux pouvoir savourer ce moment», a souligné Kay Schweri, qui a amassé 47 points en 43 matchs chez le Phoenix de Sherbrooke.

«C’est un sentiment extraordinaire de porter la croix de notre pays sur notre chandail. Je veux tout faire pour participer au Championnat. Ce serait incroyable», a dit avec enthousiasme Tim Wieser.

Réunis à nouveau

Lors du premier match préparatoire des Suisses face à la Slovaquie, qui a eu lieu à Peterborough dimanche, Wieser et Schweri se sont retrouvés sur le même trio.

Ces deux petits attaquants talentueux font la pluie et le beau temps dans la LHJMQ depuis le début de la saison. Si Schweri a accumulé 47 points au compteur, Wieser en a amassé 44 en 34 matchs.

Ce n’est donc pas un hasard si Fust les a associés à Pius Suter, le joueur de centre du Storm de Guelph reconnu pour ses habiletés et ses capacités autant offensives que défensives. Celui-ci a maintenu une moyenne d’un point par rencontre depuis le début de la campagne dans la Ligue de l’Ontario. Ils forment sa troisième unité à l’attaque.

«C’est un joueur qui est rapide et qui est plein de talent», a dit Schweri à propos de son nouveau compagnon de trio.

Si Schweri et Wieser endossent un rôle offensif chez le Phoenix, ils seront appelés à réussir des missions défensives lors du tournoi.

«Nous devrons marquer des buts et amasser des points, mais notre rôle sera de nous surpasser en travaillant davantage que nos adversaires, a spécifié Wieser. Nous devrons exceller en zone défensive pour connaître du succès.»

Opportunité

L’année dernière, l’équipe canadienne avait éliminé les Suisses en quart de finale. Ceux-ci tenteront donc de venger ce revers.

«On veut gagner pour commencer le tournoi sur une note positive, a mentionné Wieser. Je crois que ce sera un match difficile, mais ce sera une belle opportunité de jouer contre une aussi bonne équipe devant une grosse foule.»

En plus des deux représentants du Phoenix, Timo Meier, des Mooseheads de Halifax, tentera également de se tailler un poste dans la formation suisse, qui compte huit joueurs de la Ligue canadienne.

John Fust pourra également compter sur le défenseur des Sharks de San Jose Mirco Müller pour le Championnat en sol canadien.