Championnat mondial junior 2015

Le Canada ne fait qu'une bouchée de la Suisse

François-David Rouleau

Publié | Mis à jour

Le Canada est fin prêt pour le Championnat du monde de hockey junior. Il n’a fait qu’une bouchée de la Suisse par la marque de 6 à 0 lors de son dernier match préparatoire, mardi soir, au Centre Bell.
 
Si les Helvètes ont tenu le coup jusqu’en fin de deuxième période, ils n’ont pu limiter les dégâts par la suite.
 
La sélection nationale canadienne s’est mise en marche en enfilant trois buts en moins de deux minutes pour mettre les voiles vers une victoire décisive.
 
Une fois de plus, le premier trio piloté par Sam Reinhart a embêté ses adversaires par sa vitesse, sa détermination et ses nombreuses percées en zone offensive.
 
Max Domi a touché la cible à trois reprises pour inscrire un tour du chapeau tandis qu’Anthony Duclair a amassé trois aides.
 
À la ligne bleue, Josh Morrissey a récolté deux mentions d’aide alors que son coéquipier Darnell Nurse a récolté un point.
 
Les attaquants Brayden Point, Nick Ritchie et Jake Virtanen ont également fait scintiller la lumière rouge dans ce deuxième gain du Canada en phase préparatoire.
 
Point donne l’avance
 
Pour une troisième fois de suite, la formation canadienne a été la première à s’inscrire au tableau à la 13e minute de jeu.
 
C’est Brayden Point qui a mis la touche finale à un superbe échange à trois en déjouant facilement le gardien suisse Ludovic Waeber qui n’y pouvait rien.
 
Même s’ils ont concédé l’avance, les Suisses n’ont montré aucun complexe face à la puissante offensive canadienne, répliquant aux attaques et aux nombreux coups d’épaules. Ils se sont cramponnés en territoire défensif pour retraiter au vestiaire avec un recul d’un seul but. Ils ont toutefois gâché leurs efforts en fin de deuxième période.
 
Domi a frappé comme l’éclair deux fois plutôt qu’une avec cinq minutes à écouler au cadran.
 
Et Jake Virtanen s’est ensuite moqué de son couvreur en le débordant habilement pour loger la rondelle dans la lucarne.
 
Éméchée, la Suisse ne s’est jamais relevée de cette poussée canadienne. La troupe de Benoit Groulx en a remis au dernier tiers. Laissé seul derrière le filet, Nick Ritchie a fait secouer les cordages avant que Max Domi ne complète son tour du chapeau en servant un tir parfait à Waeber.
 
Le gardien suisse a tout de même bloqué 37 rondelles dans la défaite. À l’autre bout de la patinoire, Zachary Fucale a connu une soirée de travail tranquille. Il a repoussé les 14 tirs dirigés vers lui pour signer son jeu blanc.
 
L’équipe canadienne a donc conclu le calendrier préparatoire avec une fiche de deux gains et un revers, en prolongation face à la Russie malgré une nette domination.
 
- ECJ célébrera Noël en groupe à Montréal. Plusieurs activités d’équipe sont au menu des prochains jours.
 
- Le Canada affrontera la Slovaquie au Centre Bell en lever de rideau du Championnat du monde, le 26 décembre, à 20 h.