LNH

Les oreillons continuent de se propager

Publié | Mis à jour

Les oreillons continuent de faire rage à travers la Ligue nationale de hockey.

L'identité d'une nouvelle victime a été dévoilée lundi : l'attaquant des Rangers de New York Lee Stempniak.

Ce dernier est le troisième joueur de la formation new-yorkaise à en être atteint, après Derick Brassard et Tanner Glass.

Par ailleurs, cinq joueurs ont été isolés afin d'être testés pour les oreillons à travers la LNH.

Il s'agit de Patrik Elias (Devils), Martin Havlat (Devils), Brandon Sutter (Penguins), Steve Downie (Penguins) et Thomas Greiss (Penguins).