Canadiens de Montréal

De retour au sommet de l'Atlantique!

Publié | Mis à jour

Après le match du 9 décembre contre les Canucks de Vancouver, on parlait de la naissance d’un premier trio. Il y a de moins en moins de doutes. L’unité d’Alex Galchenyuk au centre de Max Pacioretty et de Brendan Gallagher fera des dommages.

Le Canadien a triomphé des Sénateurs d’Ottawa 4-1, samedi, au Centre Bell. Galchenyuk (1 but, 1 aide), Max Pacioretty (2 aides) et Brendan Gallagher (1 but) ont été les grands artisans de ce triomphe.

À VOIR ÉGALEMENT

«Il y a vraiment une belle chimie qui se développe entre nous, a dit Pacioretty. Je rappelle toutefois à Alex et Brendan que nous ne pouvons pas nous arrêter là. Les autres équipes nous surveilleront encore plus et ils commenceront à connaître nos tendances. Ça deviendra plus difficile.»

Pacioretty a fait honneur une fois de plus à son surnom de «Wolverine». Considéré comme un cas douteux pour cette rencontre, l’Américain a montré ses qualités de passeur aux côtés des deux jeunes.

Price reste calme

Sur le plan défensif, Carey Price a racheté son erreur de la première période en offrant une autre très bonne prestation. Il a bloqué 24 tirs pour signer sa 18e victoire de l’année, aidant les siens à se hisser au sommet de la section Atlantique.

«Ce n’était vraiment pas le départ idéal pour moi, a souligné Price. J’ai réussi à oublier ce but rapidement et je n’ai pas perdu ma concentration.»

Si le premier trio du CH a attiré les réflecteurs, les unités de Tomas Plekanec et de Lars Eller ont aussi connu une bonne soirée. À son premier match à l’aile gauche aux côtés d’Eller et Pierre-Alexandre Parenteau, David Desharnais a passé son examen.

Échange de cadeaux

Au 34e match de la saison, le CH jouait une première partie contre ses rivaux de section d’Ottawa.

Sous la gouverne de Dave Cameron depuis le 8 décembre, les Sénateurs ont regagné un brin de leur mordant avec un dossier de 3-1-1 à leurs cinq dernières rencontres.

En début de match, Erik Condra a profité d’un rare moment d’inattention de Price pour ouvrir la marque. Sur ce jeu, Price n’a pu maîtriser le tir banal de Condra, en plus de perdre la rondelle de vue. En fonçant au filet, l’attaquant n’a eu qu’à pousser le disque qui se retrouvait derrière les grosses jambières de Price.

Pour une deuxième fois seulement cette saison, le CH a accordé un but pendant qu’il se retrouvait en supériorité numérique.

À l’approche de Noël, Robin Lehner avait également l’âme généreuse. Il a imité son rival en offrant en cadeau le premier but au CH. D’un angle pratiquement impossible, Brandon Prust a marqué son troisième but de la saison.

Encore le gros trio

Menaçant depuis le début de l’affrontement, le premier trio du Canadien a frappé assez rapidement en deuxième période. Brendan Gallagher a mis la touche finale à un superbe jeu de passes orchestré par Alex Galchenyuk et Max Pacioretty. Cette fois, ce but n’avait rien d’un cadeau offert par un gardien.

Price a ensuite fermé la porte aux attaques des visiteurs. Il a notamment frustré Jean-Gabriel Pageau sur une échappée.

En fin de troisième période, Tomas Plekanec et Galchenyuk ont anéanti les espoirs des Sénateurs en déjouant tour à tour Lehner. Le but de Plekanec a été compté en avantage numérique.

Le Canadien (21-11-2) jouera son prochain match contre les Islanders, mardi, à Long Island.