LNH

Les Flyers aiment leurs trios sans Lecavalier

Publié | Mis à jour

Vincent Lecavalier sera laissé de côté pour un cinquième match de suite, jeudi soir contre les Devils du New Jersey, et ce scénario risque de se répéter encore chez les Flyers de Philadelphie.

C’est que l’entraîneur-chef Craig Berube est satisfait de ses actuelles combinaisons à l’attaque, même si les Flyers (13e dans l’Est, 9-13-5) n’ont pas encore 10 victoires cette saison et montrent une fiche de 1-1-2 depuis que Lecavalier ronge son frein sur la galerie de presse.

«Scott Laughton nous est très utile présentement aux côtés de Wayne Simmonds et du centre Brayden Schenn, a déclaré Berube à CSN Philly, jeudi en matinée. Ils font des erreurs en défense, mais règle générale, ils sont efficaces.

«Pierre-Édouard Bellemare va bien avec Zac Rinaldo. Ils ont de l’énergie», a ajouté le pilote au sujet du quatrième trio.

Lecavalier fait ce qu’il faut à l’entraînement pour regagner une place dans l’effectif régulier et respecte les choix de son supérieur, mais le Québécois a publiquement exprimé une certaine insatisfaction quant à son statut.
Au dernier match qu’il  a disputé, l’ancien capitaine du Lightning de Tampa Bay a passé moins de six minutes sur la glace contre les Rangers de New York.

En 16 rencontres cette saison, le vétéran de 34 ans a inscrit six points, dont deux buts. 

Lecavalier touche 6 millions $ cette saison de la part des Flyers pour la deuxième année d’une entente de cinq ans signé avec la formation de la Pennsylvanie, en plus d’engranger environ 4,7 millions $ en provenance du Lightning, résultat du rachat de contrat dont il a fait l’objet à la fin de la campagne 2012-2013.